AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Morning, It's Coffee Time [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annapolis :: Old Town :: Riordan's Saloon
MessageSujet: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mar 10 Mai - 21:32

 
Morning, It's Coffee Time
Je m'étais levée aux aurores ce matin là, je n'étais pas spécialement une grosse dormeuse et surtout avec mon boulot, il me fallait être énergique à tout instant. Pourtant, je dois bien dire que comme des millions d'américain, je n'étais pas bonne à grand chose tant que je n'avais eut ma dose de café, une dose massive même si je puis dire. Il s'agissait de mon petit rituel du matin, un grand café, une tartine et mon journal, je passais alors un temps fou à le lire, prenant le temps de me réveiller au rythme des nouvelles de la ville. Malheureusement pour moi, ce matin mon petit rituel fut complètement chamboulé quand je me rendis compte que la quantité de café dans la boite était égale à zéro et que je ne pourrais pas m'offrir ma tasse matinal à la maison. Car bien évidemment il était hors de question que je fasse l'impasse dessus, alors après une douche rapide, je pris ma voiture pour me rendre au Riordan's Saloon pas forcément le lieu qui vous viendrait à l'esprit pour prendre un café de bon matin, mais moi j'adorais son cadre, son ambiance et surtout leur café qui était exquis.

Je passais une bonne heure dans l'établissement, prenant le temps de discuter avec le propriétaire que j'appréciais beaucoup et s'inquiétais pour son chien. Je pris le temps de parcourir le journal et fronçais les sourcils en voyant de nouveau les gros titres, une fois encore cela parlait d'étrange individus capable selon eux de déplacé des montagnes, de créer de l'électricité avec leurs mains et autres fantaisie du genre. Je soufflais un peu fortement par le nez, montrant ainsi ce que j'en pensais au journal. Je dus montrer mon agacement un peu trop fort car un homme qui comme moi buvait un café à la table d'à côté se retourna et m'observa un moment avant que son regard ne tombe sur l'article, il eut un petit sourire et ces yeux se mirent à briller. C'est incroyable se qu'ils racontent quand même, vous imaginez ce que l'on pourrait faire si c'était nous. Je le regardais un instant réfléchissant à la manière de répondre sans me montrer blessante. Je ne pense pas que des êtres humains comme eux existe réellement, je pense surtout qu'il s'agit d'une bonne façon de vendre leur journaux. Bon j'avais surement été trop sèche dans mes propos et je le vis tout de suite à sa manière de me regarder. Je décidais alors d'écourter ma pause café et de me rendre directement au cabinet vétérinaire, enfin ça s'était seulement si je n'avais pas ouvert la porte du pub trop vivement et que la personne qui se trouvait derrière à cet instant ne se l'était pas prise en plein dans le nez. Je suis désolée, je ne vous avais pas vu Je m'étais tout de suite excusé, mais j'espérais surtout que je ne lui avait pas cassé le nez.
   roller coaster
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 36
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Ven 13 Mai - 2:01



Olympe & Maddy

Honnêtement… Ne me demandez pas pourquoi j’avais voulu sortir ce matin. Techniquement, je suis informaticienne indépendante. Je travail depuis chez moi. C’est ainsi depuis que j’ai fini mes études. Au début, c’était assez compliquer. Généralement les gens ne font pas confiance au petit brin de jeune femme qui affirme être douée dans son domaine. Heureusement, j’avais sût prouver ma valeur et je travaillais maintenant avec plusieurs entreprises. Elles n’étaient pas toutes en ville mais c’était la beauté de l’informatique, je n’avais pas forcément besoin d’être sur place pour régler les soucis.

Je suppose que c’était dû à la nuit blanche que je venais de passer. J’étais informaticienne mais aussi hackeuse. Bien sûr, je passais cette partie là sous silence et personne n’était au courant. Et pour ceux qui me connaissaient dans le monde de l’informatique, ils me nomment Jane Doe. Pathétique vous direz… Mais l’avantage avec ce nom, c’est qu’on ne peut pas le lier à moi. C’est un nom absolument neutre que l’on donne aux personnes dont on ne connaît pas l’identité. Et c’était exactement ce que j’étais dans le fabuleux monde d’internet.

Pourquoi je me donnais cette peine ? Simplement parce que je sais quel genre de pourriture est mon père. Je savais exactement ce qui ce passait dans le sous sol de sa précieuse base militaire. Et je détestais ça au plus haut point…

J’avais passer la nuit a compléter les dossiers que j’avais déjà sur ce foutu projet. Mais ça me dégoutait tellement que j’avais réellement besoin de me changer les idées. J’avais donc saisit mon ordinateur portable dans sa sacoche, saisit mon sac à main et je sautais dans ma voiture sans savoir où j’allais m’arrêter.

Je jetais mon dévolu sur un pub déjà ouvert donc les consommations était, paraît-il, délicieuse : le Riodan’s Saloon. Ma voiture était garé dans l’un des parking un peu plus loin et je m’apprêtais à rentrer lorsque je me pris la porte du dit café en pleine figure.

Je pouvais entendre quelqu’un s’excuser et me dire qu’elle ne m’avait pas vu. J’étais pourtant difficile à raté avec mes cheveux a moitié rose… Mais je ne lui répondis pas tout de suite, je me tenais le front et le nez. La douleur était vive  et sèche. Je vérifiais surtout que mon nez ne soit pas cassé.

Ça va… Je crois…

Au bout de quelques secondes, je fini par relever la tête. Je n’osais même pas imaginer la tête que je devais avoir après une nuit blanche et une porte en pleine figure…

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Lun 16 Mai - 19:42

 
Morning, It's Coffee Time
Pourquoi ma journée semblait vouloir aussi mal démarrer, je n'arrivais pas à comprendre, pourtant je m'était levée comme d'habitude. Seulement voilà rien ne s'était déroulé comme je l'aurais voulu, mon manque de caféine puis l'autre idiot avec ces idées de science fiction. Alors quand j'étais sortie de l'établissement je n'avais pas fait attention, j'avais poussé la porte un grand coup et sans mesurer ma force bien entendu et il avait fallut que quelqu'un se trouve juste derrière, car oui sinon quand ta journée commence mal se ne serait pas drôle si en plus on éclatais pas le nez d'une illustre inconnue. Je m'excusais, je lui assurais de tout mon cœur que je n'avais pas voulu intentionnellement lui refaire le portrait et elle resta un moment silencieuse avant de me répondre. Je me sentais conne, mais au moins, il n'y avait pas de sang, s'était selon moi déjà un bon signe. Je peux regarder si vous voulez je suis vétérinaire. Non mais réellement des fois il faudrait réellement que je prenne le temps avant de parler, que j'arrête d'ouvrir la bouche avant d'être sur de ne pas dire une connerie, parce qu'en plus de lui avoir fait mal, maintenant je lui proposais de la soigner parce que j'étais véto, manquait plus que je la compare à une jument et je lui offrirais de me mettre une droite pour me remettre les idées un peu en tête. Je lui offrit un sourire, j'étais vraiment à la ramasse et je dus prendre une grande respiration.

Nous étions toute les deux sur le pas de la porte, elle se remettant du coup de la porte et moi essayant de ne pas passer pour une idiote, chose que je faisais très bien quand je le voulais. J'étais énervée quand je suis sortie et je ne vous ai pas vu, je suis vraiment désolée Bon m'excuser une nouvelle fois était une bonne manière de calmer les choses, mais je me sentais vraiment stupide et gênée, car j'aurais réellement pu lui faire mal, j'imaginais la tête de mon patron si j'avais du l'appeler pour lui dire que je ne pouvais pas venir travailler car j'avais cassé le nez d'une jeune femme. Pour un peu j'en aurais le sourire, car il faut le dire la situation était tout de même cocasse. Je ne voulais pourtant pas la laisser repartir comme ça, elle semblait fatiguée, moi je me sentais désolée et du coup je pensais qu'un peu de caféine ne ferais de mal à personne. Je rouvris alors la porte, faisant cette fois attention à ne faire mal à personne. Laissez moi vous offrir un café, pour faire pardonner. Sans réellement lui laisser l'occasion de refuser, j'entrais dans le café que je venais de quitter.
   roller coaster
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 36
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mar 17 Mai - 22:31



Olympe & Maddy

Mon nez ne semblait pas saigner mais je n’osais même pas sortir un miroir de mon sac à main pour regarder l’état de mon front. J’avais beau être maquillée, je n’avais pas prévus le coup et je n’avais pas mis d’anti rougeur à cet endroit. Je ne pensais vraiment pas me prendre une porte en plein visage de si bon matin.

Si je n’avais pas mal à la tête, j’aurais fais une réflexion sur sa proposition de me soigner parce qu’elle était vétérinaire. Je faisais peut être des choses pas très catholique le soir mais je n’avais pas non plus une tête de lapin. Je ne lui répondis pas. Je gardais une main sur mon front, je pouvais sentir la bosse se former… Ça allait encore être super glamour tout ça…

Elle s’excusa de nouveau en m’expliquant vaguement pourquoi elle avait voulu se défouler sur la porte du café. Je l’observais un moment. Elle n’avait vraiment pas l’air du genre de personne qui font mal aux autres pour le plaisir et qui s’excuse ensuite uniquement pour pouvoir recommencer. Elle me proposait d’ailleurs de m’offrir un café pour se faire pardonner.

Je suppose que je peux accepter. Tant qu’on ne s’approche pas trop des portes…

J’affichait un léger sourire en la regardant et je posais la main sur la porte le temps que je passe celle-ci. Je suivis la jeune femme en la laissant choisir la table où elle souhaitait s’installer. Je m’arrêtais tout de même au bar avant pour demander au patron des glaçons, histoire d’essayer de faire partir cette bosse le plus rapidement possible.

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mer 1 Juin - 21:38

 
Morning, It's Coffee Time
Je rentrais dans le café que je n'avais finalement pas quitté, j'eus un sourire gênée en voyant le regard que les autres clients qui avait assisté à toute la scène n'hésitèrent pas à me porter. Moi qui n'aimait pas être le centre de l'attention, s'était juste parfait. Je n'étais pas non plus du genre à aimer montrer quand j'étais mal à l'aise, je n'avais pas été élevé comme ça, alors je me redressais, entendant la jeune femme me suivre, je m'engageais entre les tables pour aller m'installer dans un box éloigné des autres, où nous pourrions nous faire oublié et discuter tranquillement en sirotant un café. Un énorme café, là il me fallait bien ça pour me remettre de mes émotions. Je restais un instant à la regarder, ne sachant pas réellement comment démarrer la discussion, puis je trouvais que m'excuser de nouveau n'était pas mal. Je suis vraiment désolée ... vous allez bien, c'est sur. Le serveur s'approcha de nous en souriant et je pris une grande inspiration en me tournant vers lui. Un grand café, la tasse la plus grand que vous ayez ... je vais en avoir besoin. Oui vraiment on ne pouvait pas dire que la journée commençais bien, je ne savais pas trop ce que le reste allait m'offrir, mais j'espérais vraiment qu'il n'y aurait rien de pire que d'ouvrir une porte dans le nez d'une inconnue.

Alors que la jeune femme passait également sa commande, je me rendis compte que l'on ne s'était pas présentée, bon ok, on en avait réellement pas eut le temps, mais je pensais que s'était une bonne base pour commencer une conversation, au moins connaitre le prénom de la personne que l'on a en face de soi. En fait elle savait déjà que j'étais vétérinaire, je me rendais compte que ce matin, je faisais réellement n'importe quoi. Ok, j'avoue que c'est pas ma méthode habituelle pour rencontrer de nouvelles personnes, d'habitude, j'évite de les blesser. Je grimaçais un peu en voyant la bosse qui avait pris place sur son front, heureusement revint rapidement avec une poche de glaçon et je soupirais avant de sourire en coin. Et sinon, plus civilement, je m'appelle Olympe et comme je vous l'ai dit tout à l'heure je suis vétérinaire. Je me mordillais un peu la lèvre, je n'étais pas vraiment à l'aise quand il s'agissait de faire connaissance, héritage de mes parents qui m'avaient une longue partie de ma vie trainée sur les routes, jamais je n'avais réellement eut à faire connaissance avec les gens, j'étais l'éternelle nouvelle, celle que l'on regarde avec les yeux ronds, que l'on scrute et qui à disparus de vos vies avant qu'elle ne devienne plus et que l'on oublie en l'espace de quelques semaine. Le serveur revient à cet instant et je suis plutôt contente d'avoir un dérivatif pour quelques secondes. Merci Je serre ma tasse entre mes mains, comme si elle contenait le plus grand trésors du monde, puis je ris doucement avant de relever la tête vers elle. Je ne vis que pour du café le matin, c'est une véritable drogue chez moi
   roller coaster
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 36
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mar 14 Juin - 6:35



Olympe & Maddy

Je m’installais en face de la jeune femme. Je voyais bien qu’elle ne savait pas trop où ce mettre par rapport à cette situation. J’affichais un petit sourire en me disant que j’aurais peut être mieux fait de me coucher pour me reposer un peu avant de sortir mais j’avais vraiment eut envie de prendre l’air. Et puis, je me disais que rien n’arrive vraiment par hasard. Peut être qu’il fallait que je fasse la rencontre de cette jeune femme. J’affichais un petit sourire en prenant place et je parcourais rapidement des yeux la carte pour voir s’ils avaient ce que je désirais.

Je vais prendre votre Lady Grey s’il vous plait.

Il y avait quand même plus agréable comme rencontre… Mais, je ne pouvais pas critiquer, il m’arrivait aussi de ne pas voir certaine chose et je pouvais tout à fait comprendre qu’elle ait été dans un état d’esprit tel qu’elle n’avait pas prêter attention a ce qui se trouvait derrière la porte.

Espérons que je sois la seule dans cette situation. Se faire proposer d’être soignée par un vétérinaire n’est pas vraiment commun.

Je ne perdis pas vraiment mon sourire, je soulignais simplement l’ironie de sa proposition. Je marquais également une petite pause en l’écoutant se présenter et en prenant la poche de glace qu’apportait un serveur. Je fermais les yeux un instant. Le froid aidait vraiment pour la douleur qui me lançait le front.

Maddy. Informaticienne, vous pouvez toujours m’appeler si vous avez un souci… Avec un ordinateur… Bien sûr.

J’affichais un petit sourire taquin. Je n’étais certainement pas celle qui allait proposer de soigner un être humain, je me contentais de rester à dans mon rayon d’expertise : l’informatique. Et par extension hacker le gouvernement. Mais c’était un détail que j’essayais d’éviter de répandre. Je déposais la poche de glace un instant alors que le serveur revenait. Je le remerciais avant de m’occuper de mon thé en plaçant le sachet dans l’eau chaude. Je relevais ensuite la tête pour regarder Olympe qui m’expliquait qu’elle ne vivait que pour la caféine.

Pourtant il y a plus agréable que le café pour se réveiller le matin…

Je ne pus m’empêcher de sourire en y réfléchissant mais je me gardais bien d’élaborer mes pensés. Après tout Olympe et moi ne nous connaissions pas depuis assez longtemps…

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Lun 18 Juil - 21:34

 
Morning, It's Coffee Time
Il y avait bien d'autres façon de rencontrer quelqu'un, pourtant moi, il avait fallut que je cogne cette jeune femme, enfin Maddy avec la porte d'un café pour que nos chemins se croisent. Est ce que nous aurions seulement pris le temps d'échanger un regard si j'avais ouvert la porte juste une seconde plus tôt. Je n'en savais rien, mais là alors qu'elle se présentait en faisant un peu d'humour, me faisant sourire pour de bon, j'eus le sentiment que cette rencontre était importante, que nous serions plus qu'un café et un thé échangé un matin et vite oublier. Je bus une longue gorgée de ce liquide noirâtre, qui aurait eut le don de réveiller un mort tant il était fort, mais je pouvais déjà imaginer le trajet que ferais la caféine dans mon corps pour me maintenir en forme pour la longue journée qui m'attendait encore. Je lui avait vanté ne rien connaitre de mieux que le café le matin, mais sa réponse me fit pouffer de rire, je posais la main sur ma bouche alors que j'avalais difficilement ma gorgé de café. Hum Je me mordillais un instant la lèvre rêveuse avant de soupirer doucement. Je dois dire que ces matins agréables sont bien trop rare pour moi ... alors je me contente du café J'eus de nouveau un petit sourire en coin avant de reposer la tasse contre mes lèvres.

Le silence retomba un instant alors que nous savourions toutes les deux nos boissons. Régulièrement je la voyais grimacer et placer la poche de glace sur son front et à chaque fois je me sentais mal pour elle. Finalement je reposais ma tasse à moitié vide. Est-ce que ça va aller ? Vous voulez que je vous emmène voir un médecin. Je souris en haussant les épaules d'un air nonchalant. Un vrai je vous le promet Je me sentais encore ridicule de lui avoir proposer mes services pour des soins alors que je n'étais que vétérinaire. Certes, j'étais capable de faire certaines choses, mais évidemment, les gens préféraient voir un vrai docteur. Enfin si vous avez des animaux je vous promet des soins gratuits pour eux J'en connaissais un qui n'allait pas du tout apprécier ce genre de proposition, mais je m'en fichais, quitte à le retenir de sur ma paye, mon patron était bien trop étrange ces derniers temps pour que je m'arrête à ce genre de petits détails. Je me mordillais un instant la lèvre nerveusement avant de me lancer. Et puis si votre offre de m'aider avec un ordinateur était sérieuse ... je pourrais bien avoir besoin de vous. Je n'étais pas une grande spécialiste en ordinateur pourtant, depuis quelques jours mon pc faisait des choses étranges, comme si soudain, je n'en avait plus réellement le contrôle.
   roller coaster
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 36
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mer 20 Juil - 23:10



Olympe & Maddy

Bon, au moins je la faisais rire. Même si ma tête me faisait mal et que j’aurais préféré ne pas avoir à vivre ça, j’en tirais quand même quelque chose d’un tant soit peu positif. Même si sa première réponse m’étonna un peu. Mais ce n’était surement pas à moi de lui dire comment elle pouvait améliorer ses matins. Après tout, qui était-je pour juger ? Je n’avais pas dormis de la nuit. Je me contentait donc de porter mon thé à mes lèvres et de laisser celui-ci me bruler la langue et la gorge sans que cela ne me dérange vraiment. Nous avions d’ailleurs laissé le silence s’installer jusqu’à ce que je fasse une énième grimace avant de replacer la poche de glace sur mon front. Je souris à sa proposition et sa petite précision pour voir un vrai médecin.

Ça devrait aller mais merci.

Je fermais les yeux un petit instant. N’importe qui aurait probablement sauté sur l’occasion ou courut directement chez le médecin. Mais j’avais toujours guéri rapidement et ce n’était rien de plus qu’une petite bosse. Je pourrais toujours aller voir mon médecin si j’en ressentais vraiment le besoin plus tard dans la journée. Je rouvris ensuite les yeux pour verser un peu plus de thé dans ma tasse. Je n’étais pas vraiment sûr que l’association chaud et froid entre le thé et la poche de glace sur ma tête soit vraiment une bonne idée mais comme je n’avais pas dormis, je me voyais assez mal éviter la théine qui me faisait le plus grand bien. J’affichais ensuite un petit sourire quand elle me proposa des soins gratuits pour mes animaux. C’était assez drôle en réalité…

Vous ne devriez peut être pas me faire ce genre de promesse vue le nombre d’animaux qui ont adopté mon jardin…

J’avais toujours eut une affinité particulière avec les animaux. J’avais toujours cru que c’était parce que je ne me sentais pas à ma place dans ma famille. Mais c’était devenu de plus importants ces derniers temps. Je ne pouvais pas regarder par la fenêtre sans voir un chat ou un chien passer dans mon jardin pour s’y prélasser un moment. Et je ne comptais plus le nombre de fois où un animal blesser avait ramper jusqu’à chez moi. Comme s’ils savait de j’allais prendre soin d’eux…

Aucun souci pour vos ordinateurs. C’est mon métier après tout. Je serais une bien piètre informaticienne si je laissais un ordinateur malade.

Je la regardais avec un sourire amusé. Oui, je blaguais déjà un peu sur ce qui venait de ce passer. Même si j’avais mal, je préférais largement en rire qu’en pleurer.
©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Morning, It's Coffee Time [Libre] Mar 21 Fév - 13:41

 
Morning, It's Coffee Time
J'eus un sourire quand elle me fit sa réponse, elle semblait aimer les animaux comme moi et s'était une chose que j'appréciais chez les êtres humains. Je savais que parfois des gens accueillais les animaux perdus et blessés et faisais tout pour leur venir en aide. Maddy semblait en faire partie et j'en fus heureuse, au moins une chose sur laquelle nous étions les mêmes. Alors je vous le redis, n'hésitez pas à venir me voir pour toutes ces petites boules de poils. Je fouillais alors un instant dans mon sac avant d'en sortir un carte de notre cabinet, quand mon patron les avait fait faire, j'avais trouver ça un peu ridicule, mais là j'étais bien contente d'en avoir une sous la main. Tenez au moindre soucis, vous appeler et vous demander Olympe Je posais la carte sur la table entre nous et repris ma tasse pour en boire une gorgée. Je lui expliquais alors les soucis de mon ordinateur, enfin ce que je comprenais car j'étais malheureusement très nulle pour tout ce qui touchais à l'informatique. J'éclatais de rire quand elle me répondit, j'aimais aussi son humour, je pensais sérieusement, qu'elle et moi aurions peut être des chances de devenir amie si jamais nous avions l'occasion de nous revoir et que cette fois je ne la blessais pas. Alors je prend note et pour me faire pardonner et profiter de vos services, si vous voulez je vous invite à manger un soir à la maison. Voilà une idée qui venait de fuser dans ma petite cervelle et je n'avais pas pris le temps de plus y réfléchir avant de lancer l'invitation. J'étais une piètre cuisinière, alors je commanderais directement la nourriture, ce qui serait bien mieux que d'en plus lui causer une intoxication alimentaire.
   roller coaster
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 36
Revenir en haut Aller en bas
Morning, It's Coffee Time [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Recherche thème coffee time
» Camelot - Time Of Kings n'attend plus que vous ! [RPG]
» problème life time map updater
» qui a vu nacho libre
» Choose your last words This is the last time Cause you and I, we were Born To Die.. //Apple A NOTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Annapolis :: Old Town :: Riordan's Saloon-
Sauter vers: