AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annapolis :: Old Town :: Habitations
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Sam 11 Mar - 0:55


Judith & Zephyr & Maddy

La marque étant dans mon dos, je ne pouvais pas voir son visage, je ne savais même pas à quel moment il comprit que je possédais la même marque que les autres. Elle n’était pas accompagné de la lettre qui était la marque visible des mutants mais sachant que j’avais grandit normalement et au vu de mon âge, ce n’était pas difficile de savoir que je faisais partit de la génération Theta. Ce tatouage n’avait absolument aucun sens pour moi, je n’étais même pas sûr de trouver les réponses un jour. Je ne me voyais pas vraiment aller voir ma mère pour lui demander comment elle m’avait eut. Je fronçais le nez, pas sûr d’avoir envie de le savoir… Finalement Zephyr m’apporta la distraction donc j’avais besoin pour me sortir de ces pensées en déposant ses lèvres sur ma peau. Je pinçais les lèvres en fermant les yeux, dieu qu’il m’avait manqué… Le sentiment grandit un peu plus lorsqu’il confirma qu’il nous protégerait quoi qu’il arrive. L’idée d’avoir une famille unie avec Judith me comblait déjà mais maintenant avec lui et le bébé, j’avais l’impression d’être aux anges. Et encore un peu plus quand il déposa ses lèvres dans mon cou, un délicieux frisson ma parcourut le corps. Son touché était toujours aussi divin, comment avais-je put m’imaginer que je pourrais me passer de lui ? Ses lèvres retrouvèrent les miennes comme si elles ne s’était jamais quitter. Le baiser, cette position, m’électrisa complètement. Me rappelant même vivement nos dernier ébats. Je retrouvais enfin se bonheur que je ressentais toujours avec lui. J’oubliais intentionnellement la douleur que j’avais ressentie en découvrant son nom dans les dossiers du Fort. Je tirais sur mon débardeur pour que ses mains soit directement en contactent avec mon ventre et je posais mes mains sur les siennes puis ma tête contre son torse lorsque notre baiser prit fin.

Je t’aime.

Je savais que je ne lui avais encore jamais dit. Mais là dans ses bras, j’en avais la confirmation Je l’aimais depuis l’instant où je l’avais rencontrée et j’avais aimer chaque moment avec lui. Savoir a quel point j’avais été stupide alors que si je lui avait fait confiance il aurait toujours été avec moi…

Je suis désolée de ne pas t’avoir fait assez confiance…

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Sam 11 Mar - 15:17

Je l'embrassais amoureusement, mes mains carressant son ventre lentement avant qu'elle ne les prenne pour les poser directement sur sa peau, je me sentis fremir, alors qu'enfin je la touchais sans barrière. Je la regardais dans les yeux quand nos lèvres se séparèrent et j'eus un petit sourire. Elle était tellement belle et je la serrais plus fort contre moi, la bercant un peu alors que mes mains remontais lentement vers le haut, mais ne faisant qu'effleurer ces seins avant de redescendre. Plus que tout au monde, tu es ma famille maintenant. Je n'allais pas la demander en mariage maintenant, se serait se précipiter, mais elle devait comprendre que je ne la laisserais plus s'éloigner de moi maintenant. Je fronçais les sourcils un instant quand elle s'excusa et je la serrais un peu plus fort contre moi. Chut ! Je ne voulais plus qu'elle s'inquiète de ce moment, car il était derrière nous et nous devions maintenant penser à l'avenir, à nous et à comment protéger les enfants. Car même si je ne connaissais pas encore Judith, elle m'avait complètement charmer et je n'avais aucune difficulté à l'intégrer dans la famille que nous allions créer, j'avais même hâte de passer du temps avec elle pour apprendre à faire sa connaissance. Mon amour, c'est fini, on est là ensemble, alors s'il te plait, profitons juste et laisser le passé derrière nous. Lentement je la fis se retourner pour pouvoir la regarder dans les yeux, là j'aurais du lui parler de son père, de ma mission, du danger qui nous entourait, mais je ne voulais pas rompre l'instant.

Je posais mes mains sur ces hanches capturant ces lèvres, nous allions en discuter, nous aborderons le sujet, mais pas maintenant, là je voulais la retrouver pleinement, rattraper le temps perdu et recréer cette bulle que nous avions fait éclater. Le baiser fut tendre, profond et je fis remonter mes mains le long de son dos pour qu'elle se colle à moi le plus possible. Puis finalement je la fis décoler du sol pour la prendre dans mes bras, je fis trois pas avant de l'allonger au milieu du lit, me retrouvant à genoux au dessus d'elle, je lui fis un petit sourire. Tes côtes vont mieux ? Je passais lentement ma main, là où deux mois plus tôt se trouvait un bleu énorme, remontant son débardeur doucement, je pus voir de mes propres yeux qu'il n'y avait plus rien, je me penchais alors pour y déposer un baiser, respirant profondément, laissant son parfum m'envahir, fermant les yeux avant de descendre, lentement mes lèvres, j'en avais envie depuis un moment maintenant, et je déposais mes lèvres sur son ventre, déboutonnant lentement son pantalon pour pouvoir avoir accès à tout son ventre, je me redressais, passant ma main dessus, un sourire aux lèvres avant de remonter les yeux vers elle. Tout se passe bien ? J'étais curieux, près à être aux petits soins pour elle s'il le fallait. Ma main sur son ventre glissa le long de sa peau, effleurant ces seins tout en continuant de remonter avant de se poser sur sa nuque, je me penchais capturant ces lèvres. Je serais toujours là pour toi, n'en doute jamais.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Dim 12 Mar - 3:16


Judith & Zephyr & Maddy

Je le laissais me bercer et je posais et je posais ma tête contre son torse en profitant de l’étreinte. Il était la deuxième personne au monde à agir ainsi avec moi. Et si on ajoutait les mains baladeuses, il était le premier… Mais ça ne me dérangeait absolument pas et je m’étais même laissée emportée à lui dire que je l’aimais. Sa réponse me fit sourire et en même temps me teinta de tristesse. Nous n’avions jamais eut le temps de faire vraiment connaissance, je n’avais absolument aucun doute sur nos sentiments… C’était d’ailleurs assez difficile en ayant Judith qui les criait pour nous sur tous les toits… Mais je n’en savais pas plus que cela sur lui, lui même devait d’ailleurs en savoir plus sur moi que moi sur lui. Pour l’heure, je me contentais de m’excuser pour mon comportement. Sa réaction me surprit mais puisqu’il m’intimait le silence en me serrant un peu plus contre lui, je me tues pour l’écouter. Es que j’allais vraiment pouvoir laisser tout le passé derrière nous ? Probablement pas. Je ne répondis pourtant pas alors qu’il me mit face à lui. Mes mains se posèrent sur son torse avant de se glisser autour de son cou et je lui rendis son baiser avec joie. Il me fis frissonner en me serrant contre lui et en parcourant ma peau de ses mains. Je me laissais complètement faire lorsqu’il me prit dans ses bras pour m’allonger sur le lit. J’eus même un petit sourire lorsqu’il se retrouva à califourchon sur moi. Et sa première question me fit totalement fondre.

Quelques jours après… Tout avais disparût. C’est aussi une des choses qui m’a mit la puce à l’oreille.

Je n’aurais même pas eut besoin de répondre, mon corps répondait à sa question à ma place. Quoi qu’en deux mois, si je n’avais pas guéri, j’aurais tout de même consulter un médecin en urgence. Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu’il déposa un baiser sur mes côtes. Je glissais une main à l’arrière de sa tête pour caresser ses cheveux alors qu’il descendait au niveau de mon ventre en prenant toutes les libertés du monde pour avoir accès à tout mon ventre.

Tout va bien. J’ai encore quelques nausées et un peu de fatigue mais rien qui sorte de l’ordinaire. Si tout va bien on devrait pouvoir connaître le sexe à la prochaine échographie.

Je le suivis du regard lorsqu’il remonta au niveau de mon visage. Son touché déclenchait en moi une vague de frisson jusqu’à ce qu’il capture mes lèvres. Je me tournais alors sur le côté en continuant de l’embrasser pour me coller à lui. Maintenant que nous étions de nouveau ensemble, je voulais à nouveau me perdre dans ses bras mais j’avais surtout besoin de pouvoir le sentir contre moi.

Merci…

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mar 14 Mar - 19:37

J'étais penché au dessus d'elle, mes lèvres se posèrent sur sa peau, glissant le long de ces côtes qui avait été abimés. Je la sentis frissonner sous mes caresses et je souris en coin car j'aimais la sentir réagir ainsi. Je continuais ainsi l'exploration de son corps, enfin des nouveautés que je pouvais voir et là cette petite bosse faisais battre mon coeur plus fort. Je détachais son pantalon, me souvenant que la dernière fois que je lui avait fait l'amour son ventre était totalement plat, aujourd'hui et pour les mois à venir chaque moment d'intimité ne serait plus pareil. Je m'étais renseigner sur comment elle allait, j'écoutais alors sa réponse et mon coeur rata un battement. Je pourrais venir, être avec toi ? Maintenant que je savais que j'allais être papa, je voulais être là, je voulais l'accompagner dans chaque étape de sa grossesse. J'étais remontée vers elle, la caressant, l'effleurant et l'embrassant, je la serrais dans mes bras quand elle se tourna vers moi. Je lui souris avec tendresse, je voulais sentir sa peau contre la mienne, la voir pendre du plaisir et juste profiter du temps passer ensemble pour oublier celui où nous avions été séparé. J'avais passé un bras sous son cou, l'autre au creux des reins, je l'avais coller à moi, je capturais ces lèvres dans un baiser qui clairement lui faisait comprendre que j'avais envie d'elle, alors que ma langue venait à la rencontre de la sienne. Ton médecin à dit quoi pour ce qui était de ... faire l'amour. J'avais envie d'elle, d'ailleurs, ma main dans son dos glissa, passa sous son t-shirt et remonta pour prendre un de ces seins en main. J'eus un petit sourire surpris, il était plus gros, plus imposant et je pensais que j'allais aimé les dévorer. J'attendis sa réponse presque avec impatience, son autorisation d'aller plus loin, de redécouvrir son corps et de la faire jouir.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mer 15 Mar - 2:08


Judith & Zephyr & Maddy

Sa question me faisait maintenant sourire. Je me rendais de plus en plus compte que toute mes peurs concernant son implication était totalement infondé puisque maintenant c’était lui me demandait s’il pouvais m’accompagner. Je posais ma main sur sa joue en souriant.

Bien sûr. J’ai encore les photos des autres échographies à la maison si tu veux.

Je me doutais maintenant qu’il n’allait pas vraiment refuser, j’aurais aimé que les choses se soient passées différemment et qu’il n’ait pas eut à raté ces premiers mois. En faite j’aurais voulu pouvoir l’avoir avec moi pour me rassurer quand mon moral était descendu au plus bas. Enfin au moins il n’avait pas eut à supporter mon moral qui avait presque continuellement fait du yoyo. Je fermais les yeux pour me blottir contre lui en soupirant légèrement d’aise. Le baiser qu’il m’offrit ne me laissa aucun doute sur la suite de la journée, ma langue caressait la sienne avant qu’il me demande l’avis du médecin concernant les rapports sexuels. Je n’avais écouté que d’une oreille distraite à ce moment là puisqu’il n’était plus là et que je n’avais pas réussit à le recontacté. Je pris un petit temps pour me remémorer ce qu’il m’avait dit, un peu blasé d’ailleurs, comme si toutes les femmes lui posaient la question. Mon petit temps de réflexion laissa le temps à Zephyr de glisser sa main sous mon t-shirt pour la poser sur mon sein. La sensation de ses doigts à nouveau sur ma peau me dit frissonner et je me mordis la lèvre inférieure. J’avais tout aussi hâte que lui de pouvoir à nouveau sentir sa peau contre la mienne.

Il dit de profiter avant que le bébé n’arrive puisque ce sera plus compliquer après la naissance… Je m’interrompis dans ma phrase en entendant une voix s’élevé dans la pièce et définitivement pas la voix de Zephyr… « A bah enfin un peu d’action ! Il était temps ! » J’ouvris des yeux ronds de surprise, aucune chance que je le fasse avec lui dans la pièce ! … Et qu’il faut que tu sortes tout de suite ce réveil de cette pièce parce qu’il ne se passera rien tant qu’il sera présent…

Bon ok, pas du tout les paroles du médecin… « Pfff rabat joise ! » Je roulais des yeux en l’entendant parler avant de me demander comment quelqu’un comme lui pouvait avoir un appareil comme ça… A croire qu’il était tombé sur le pervers du lot. Mon regard se reposa sur Zephyr qui ne devait pas comprendre ma demande.

Je suis peux les entendes parler… l’électronique…

©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mer 15 Mar - 11:05

L'idée de voir l'un des échographies avant la prochaine, pouvoir avoir une image de lui me serra la gorge et je me contentais sur le moment d'hocher la tête. Oui je voulais les voir, je me serais écouter, je l'aurais même emmener tous de suite pour les voir, mais là se n'était pas le moment, s'était le moment de nos retrouvailles et je comptais en profiter pour en pas sortir de cette chambre pendant quelques heures. J'ai envie de les voir oui L'émotion était intense à chaque fois que je pensais à ce petit être à l'intérieur d'elle et si j'étais pressé de les voir, j'étais encore plus pressé de retrouver totalement sa mère, alors je l'avais embrassé, d'une manière fougueuse, intense et qui me donna le souffle court. Je savais que je devais être doux, que je devais prendre mon temps et ne pas la brusquer, seulement voilà deux mois que je ne l'avais pas toucher et si sa présence m'avait terriblement manquer, me perdre en elle aussi. Alors sans réellement attendre son accord, j'avais commencer à lui caresser le sein à travers son soutien gorge et lorsqu'enfin elle me répondit, je sentis un sourire étirer mes lèvres, je comptais bien en profiter, ça elle pouvait en être certaine. Je plongeais alors dans son cou, déposant des baisers alors que mon pouce et mon index serrait son téton doucement. Pourtant, je redressais bien vite la tête quand elle parla, la regardant étrangement alors qu'elle me parlait de mon réveil. Je lui jetais un coup d'oeil, il était pourtant quelconque ce réveil. Je reposais mon regard sur elle, et fronçais un instant les sourcils, l'electronique lui parlait et alors je tiltais, elle était une mutante, s'était fou comment j'avais intégré ce fait et que je me rendais compte que ça ne comptait absolument en rien dans notre relation.

Je capturais alors ces lèvres dans un baiser tendre, amoureux avant de me redresser pour passer au dessus d'elle. Je serais curieux de savoir ce qu'un réveil peut bien raconter. Je ne remis pas sa demande en cause, je m'en fichais comme de ma première chaussette et je le débranchais avant de le jeter dans mon placard, il tomba dans un tas de couverture et je refermais la porte par dessus. Et voilà, maintenant, tu peux te concentrer, juste sur moi. J'étais soudain heureux de ne pas être un fana d'electronique, il y en avait peu chez moi et cela aurait été assez contraignant de devoir vider la moitié de la chambre pour pouvoir lui faire l'amour. Je me retournais vers elle en souriant, retrouvant soudain mon sérieux, car elle était là, allongée sur mon lit et je sentis une poussée d'excitation, en comprenant qu'elle était à moi, elle était la femme qui allait partager ma vie. Je retirais rapidement mon t-shirt avant de m'approcher, sans un mot, sans cesser de lui jeter de petit coup d'oeil, je la débarassais de ces chaussures, caressant doucement ces pieds. Puis je fis glisser son pantalon le long de ces cuisses. Mes lèvres commencèrent à effleurer sa cheville, alors que mes mains s'emparaient de ces mollets. J'étais doux, lent et tendre alors que je remontais le long de ces jambes à coup de caresse et de baiser.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mer 15 Mar - 21:04


Judith & Zephyr & Maddy



©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mer 15 Mar - 22:35

avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Sam 8 Avr - 21:00


Judith & Zephyr & Maddy



©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy Mer 19 Avr - 21:22

avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le titre viendra demain sauf si vous avez une idée. #Zephyr&Maddy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Vous avez demandé la POLICE, ne quittez pas...
» J'ai eu le message 'Vous avez gagné un nom de domaine'
» Vous avez atteint le nombre maximum de catégories et de forums
» Vous avez atteint le nombre maximum de catégories et de forums
» Enlever le pop up vous avez un message privé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Annapolis :: Old Town :: Habitations-
Sauter vers: