AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I can't control my fear {Hati}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annapolis :: Old Town :: Habitations
MessageSujet: I can't control my fear {Hati} Lun 24 Oct - 0:29



I can't control my fear
❧ J'ai peut de ce que mon inconscient me montrera.


Il faisait encore nuit quand Emilia quitta la chambre de l’appartement sur la pointe des pieds, vêtue d’un simple tee-shirt trop grand et d’un shorty. Elle avait fait de son mieux pour s’éclipser discrètement sans réveiller Hati et avait filé dans la cuisine pour se servir un verre d’eau à boire. Encore une fois elle s’était réveillée après un bout de nuit agité et elle avait ressenti le besoin de prendre un peu l’air. Alors la brune s’était retrouvée installée contre une fenêtre entrouverte, se forçant à chasser les cauchemars qui l’avaient extirpé de son sommeil. Cela ne l’étonnait guère d’avoir vu ainsi ses songes s’agiter. La journée de la veille n’avait pas été des plus reposant pour son esprit et elle était rentrée assez troublée de sa journée. L’idée qu’elle avait eu de visiter une soi-disante maison hanté avait d’abord été une bonne idée. Mais cela avait vite tourné à la catastrophe et la mutante avait bien cru voir sa liberté toucher à sa fin. Cependant elle avait eut de la chance et était vite rentrée chez elle quand elle était sortie du manoir. Retrouver Hati l’avait aidé à souffler et se rassurer. Tout allait bien et il ne fallait pas qu’elle panique.

Même si la jeune femme pouvait encore sentir son coeur encore un peu affolé dans ses battements, elle sentait qu’elle arrivait à se calmer. Peut-être que si la chance lui souriait, elle pourrait retourner finir sa nuit. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas retrouvée dans ces situations, à devoir veiller pour ne pas laisser la panique l’envahir pendant qu’elle dormait. Cela avait été chose régulière quand elle était arrivée dans l’appartement du dessinateur, mais après un certain temps, elle avait apprit à se calmer, se sentant en sécurité ici. Elle avait eut de la chance il y a deux ans de tomber sur le jeune homme. Il l’avait accueilli chez lui, et depuis elle n’était pas repartie. Au début cela avait été une simple colocation pour l’aider à se s’intégrer dans une vie qui n’était pas la sienne, mais au fil des jours, à vivre ici et partager son quotidien avec Hati, Emilia s’était mise à ressentir certains sentiments pour lui. Il savait tout d’elle et la brune avait une entière confiance en lui. Mais parfois, pensant un peu trop à son propre bien à lui, elle préférait ne pas lui dire quand elle se réveillait lors de nuits de panique semblable à celle qu’elle venait d’avoir. Elle préférait s’éclipser silencieusement pour se calmer seule, et retourner dormir près de lui ensuite, une fois qu’elle était sûre de ne pas perturber son sommeil.

Perdue dans ses pensées, Emilia en perdit la notion du temps. Elle aurait été incapable de dire combien de temps elle avait passé assise-là, sans réellement boire le verre d’eau qu’elle s’était servie. L’upsilon restait simplement assise sur une chaise, les genoux remontés contre-elle pendant qu’elle observait la ville endormie.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Lun 24 Oct - 3:17

Emilia & HatiI can't control my fearJ’observais Emilia un moment. Elle ne se rendit même pas compte de ma présence. Son regard était fixé sur une ville endormie. Elle était probablement en train de refaire le monde mentalement. Je ne pouvais pas m’empêcher de la trouver belle. C’était l’une des premières choses qui m’avait frappé quand je l’avais découverte dans la cage d’escalier. Une fois que j’avais réussit à contourner la peur grandissante en elle, je l’avais tout de suite trouvé magnifique. Sans même vouloir me l’avouer. Mais c’était ne toute autre paire de manche à présent. Cependant, je ne pouvais pas omettre de noter l’expression que je pouvais apercevoir au fond de ses yeux même sans qu’elle soit face à moi. C’était exactement la même que deux ans plus tôt. Moins intense mais je ne connaissais cette peur que trop bien et je me demandais si elle allait me parler toute seule de ce qui réveillait cette peur en elle ou si j’allais devoir aller chercher les informations. Je ne laissais pas le temps d’avoir cette réponse, puisque cela aurait put durer plusieurs jours, je traversais la pièce pour la rejoindre. Je ne cherchais pas vraiment à être discret mais je n’allais pas non plus me la jouer éléphant dans un magasin de porcelaine pour attirer son attention. Je me contentais de me rapprocher d’elle. Je posais alors une main sur son épaule avant de la glisser dans son dos.

Tu n’arrives pas à dormir ?

Ma voix était un peu plus roque qu’elle ne l’était habituellement et je n’avais pas parlé bien fort. Je m’étais cependant penchée sur elle pour déposer un baiser au sommet de son crâne. Lui poser une question sur son sommeil était assez futile mais c’était la première perche que je lui tendais pour qu’elle puisse me parler sans avoir peur. De toute évidence, ça ne pouvait pas être pire que le projet monté par les militaires pour créé des mutants et qui les traquais maintenant pour les ramener mort ou vif. A moins que ca qu’elle ait en tête ne soit lié au Fort. Je maudissais celui-ci et tout ceux qui y travaillait de conduire cette chasse à l’homme. Aider Emilia n’avait pas été une mince affaire, elle avait réussit à se sortir de cette peur constante et à se construire une vie, je n’avais pas envie de voir tout ce travail voler en éclat a cause d’eux.

© 2981 12289 0


Uc
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Mar 25 Oct - 1:37



I can't control my fear
❧ J'ai peut de ce que mon inconscient me montrera.


Emilia ne vit Hati qu’au moment où il s’était rapproché d’elle. Elle était tellement perdue dans ses pensées, qu’elle ne l’avait pas entendue se lever, ni approcher. En fait, la brune aurait été incapable de dire si c’était son geste de faire glisser sa main dans son dos ou sa question qui l’avait extirpé de ses pensées, mais elle en oublia que, contrairement à ce que son esprit aimait bien lui faire croire, non elle n’était pas seule. Hati était là et elle avait entièrement confiance en lui. Le sachant désormais à ses côtés, elle se laissa s’appuyer contre lui après qu’il eut déposer son baiser sur le haut de sa tête. Elle en avait instinctivement fermé les yeux pour essayer de chasser ses craintes, en vain. Il avait marqué un point en soulevant le fait qu’elle ne trouvait pas le sommeil et, comme pour confirmer, elle avait légèrement hoché la tête.

« Toujours la même chose… »

Pas besoin de beaucoup s’étaler sur le sujet pour en comprendre la raison. Il y avait bien eu une ou deux fois où Emilia avait eut des insomnies sans que cela ne concerne de près ou de loin son statut de mutante, mais cette fois-ci c’était claire. La brune n’avait pas besoin de faire toute une analyse de ses pensées pour comprendre pourquoi elle s’était réveillée sans réussir à se recoucher par la suite. Mais s’il y avait bien une chose qu’elle avait finalement compris depuis qu’elle s’était confiée pour la première fois à Hati, c’était que le silence ne l’aidait en rien. Il ne faisait que la renfermer un peu plus dans son mal être et, petit à petit, elle avait appris à parler de ses soucis.

« C’est stupide, mais… avec ce qu’il s’est passé hier, j’ai peur. »

Ce n’était qu’un murmure quand elle parlait, mais la jeune femme savait qu’elle n’avait pas besoin d’élever la voix. Elle avait juste besoin de vider son sac. Bien sûr qu’elle avait peur des conséquences suite à l’utilisation de ses pouvoirs dans cette fichue maison hantée. Mais d’un autre côté, il n’y avait eu aucune information la concernant pouvant l’aider à la retrouver.

« J’ai peur qu’ils ne me retrouvent et que tout se finisse mal. »

Comme pour se rassurer avec la présence de Hati, Emilia s’était tourné vers lui pour finir de lui parler. Elle avait besoin de renforcer son sentiment de sécurité, sans penser à la pire des situations inimaginable. Elle ne voulait pas savoir ce qu’il arrivait aux mutants se faisant attraper par le Fort. La brune avait peur de la réalité des choses et préférait ne rien imaginer du tout, laisser l’inconnu essayer de la rassurer un minimum.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Mar 25 Oct - 2:17

Emilia & HatiI can't control my fearComme toujours, j’aurais voulu me tromper sur ce qui l’avait tirer du sommeil mais en une phrase elle me confirma mes craintes. Je n’aimais pas la voir dans cet état. Je pouvais lire la peur au fond de ses yeux et je la comprenais parfaitement. A vrai dire, la veille je m’étais doutée qu’Emilia n’en resterais pas là après m’avoir raconter ce qui s’était passer au manoir. Je m’en étais voulu de ne pas l’avoir accompagner. Même si je doutais fortement que ma présence à ses côtés aurait changé grande chose. Ce manoir avait vraiment sembler hanté et tout le monde n’en était pas ressortit indemne.

Je retins un soupire en regardant par la fenêtre et je passais ma main libre dans mes cheveux en réfléchissant. Je n’y connaissais rien au fonctionnement militaire. Encore moins en ce qui concernait un projet de création de mutant. J’étais juste leur petit cobaye pour l’expérimentation de bras cybernétique pour les blessés de guerre. Bien sûr, maintenant je me doutais que les mutant figurait parmi les blessés dont ils m’avaient parlé. Quoi que le fait qu’ils aient voulu expérimenter sur un civil m’ait toujours un peu étonner. J’avais envie de lui poser des questions. Combien de temps il nous restait avant d’avoir une éventuelle descente militaire ? Pourtant je savais que ce n’était pas le genre de chose qu’elle avait besoin d’entendre. Je me contentais donc d’afficher un demi-sourire, je posais ma paume sur sa joue.

Ce n’est pas stupide, c’est normal. Mais je te promets qu’il ne t’arrivera rien. Ils devraient d’abord me passer sur le corps avant de pouvoir t’atteindre.

Je n’hésiterais jamais à m’interposer entre les militaires et Emilia même si je savais que mon intervention éventuelle ne les retarderait que très peu. Je ne faisais clairement pas le poids face à des personnes entrainer. Je ne faisais déjà pas le poids face à Emilia alors que je devais bien faire au moins deux fois sa taille. Alors face à un groupe de personne, potentiellement mutante, non, je ne faisais pas le poids.

Tu ne m’avais pas dit que tu avais des contactes au Fort ? Tu pourrais peut être leur poser la question. Ou à votre informatrice au journal, elle semble en savoir assez sur ce qui ce passe pour pouvoir te dire si tu es encore à l’abris ou non.

Ce n’étais peut être qu’un piètre réconfort mais je savais que simplement la rassurer ne serait pas suffisant. Il fallait qu’elle en ai le cœur net et je préférais largement qu’elle demande une ou deux faveurs plutôt qu’elle recommence à perdre le sommeil ou le fil de sa vie…

© 2981 12289 0


Uc
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Mar 25 Oct - 2:50



I can't control my fear
❧ J'ai peut de ce que mon inconscient me montrera.


Savoir Hati près d’elle réconfortait Emilia plus qu’elle ne semblait vouloir le croire. Peut-être que s’éclipser de la chambre avait été une mauvaise idée à son réveil. Elle aurait peut-être dû plutôt essayer de se rationaliser et retourner contre celui pour qui elle avait des sentiments et essayer de ne pas y penser. Seulement la brune avait du mal à fonctionner de manière rationnelle quand elle laissait la peur l’envahir et elle avait préféré opter pour sa manière de faire habituelle et s’éclipser le temps de se calmer. Cependant, elle se sentait vraiment chanceuse de vivre avec Hati. Il était toujours là pour elle et encore cette nuit il venait de le lui prouver. Elle se sentait mieux à être ainsi contre lui, s’imaginant que sa simple présence suffisait à faire fuir tout ce qui pouvait lui faire du mal. Une véritable pensée enfantine, mais la jeune femme en avait parfois besoin pour se réconforter et cette nuit, c’était le cas.

Face à l’attention du brun envers elle, Emilia ne pouvait que lui rendre un semblant de sourire. Il n’était peut-être pas très convaincant dans son état, mais elle estimait que c’était déjà un bon pas pour essayer d’aller de l’avant. Et puis elle ne pouvait qu’apprécier sa remarque. Elle ne doutait pas une seconde qu’il s’interpose, mais elle ne voulait qu’il soit blessé en cas d’arrivée de militaire et de mutant pour elle. Mais c’était dans cette éventualité qu’elle appréciait son pouvoir. Même si elle craignait le Fort et n’avait pas vraiment fait partie des combattants quand la révolte avait eu lieu, l’upsilon ne comptait pas se laisser faire. Elle arrivait à mener une vie à peu près normal et s’était fait des liens, il était hors de question qu’on lui arrache tout cela. Et en y pensant, son regard se posa automatiquement sur ses mains.

« Ils ne pourront pas intervenir sans qu’on les laisse faire. Ils ont beau me terrifier, cela peut avoir du bon. »

Car Emilia savait de quoi elle était capable quand elle usait ses pouvoirs lors de moment de panique. Elle avait beau les contrôler quand elle se trouvait au Fort, depuis sa fuite, elle en avait perdu quelque peu la maîtrise en fonction de ses émotions.

Et encore une fois, Hati lui prouvait qu’elle n’était définitivement pas seule.  Il avait raison, elle pouvait toujours demander des informations à ceux qui en avait, mais dans ce cas elle préférait opter pour le journal. Elle ne voulait pas mettre Sohane dans une situation délicate et il lui serait plus difficile à contacter que leur informatrice. Si elle demandait un coup de main à Jane Doe, peut-être serait-elle rassurée.

« Tu as raison, j’enverrais un mail à cette Jane Doe demain pour lui demander si elle a accès à leur fichier. »

Emilia n’était pas certaine du résultat, mais elle ne devait pas virer dans l’idée que ça n’aboutirait à rien. Si elle n’essayait pas d’envisager des situation, elle ne pourra jamais se remettre. Un nouveau sourire, un peu plus concret cette fois, apparut sur ses lèvres, tandis qu’elle apposait sa main sur celle de Hati. Maintenant qu’elle y repensait, elle n’osait même pas imaginer comment elle aurait sortie la tête de l’eau sans lui.

« Merci, tu es un amour de m’aider. Je n’arrivais qu’à imaginer le pire. »





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Dim 30 Oct - 1:57

Emilia & HatiI can't control my fearCe n’était peut être pas beaucoup mais mes paroles faisait au moins apparaître un semblant de sourire. Je savais que je ne pouvais rien face aux militaires du fort. Mon seul réel avantage était mon bras bien plus résistant et fort que les leurs puisqu’il n’avait rien d’humain. Emilia avait bien plus de chances que moi de venir à bout d’eux. Pourtant je savais que je n’hésiterais pas un seul instant à m’interposer si c’était nécessaire.

Je voyais Emilia réfléchir à mes paroles. En voyant le sentiment au fond de son regard, je me doutais qu’elle n’avait pas penser à cette option. D’après ce qu’elle m’en avait dit, Jane Doe ne se gênait pas du tout pour leur envoyer des informations pour faire tomber le Fort. Ou tout du moins pour que les activités qui s’y déroulait cesse définitivement. Si elle ne s’occupait pas elle même de rendre toute ces informations publique, ça devait surement être pour une raison et même si Emilia ne lui disait pas qu’elle se préoccupait pour sa propre sécurité, quelque chose me disait que ce n’était pas pour rien que les informations arrivait directement à Jana Baker et Emilia. Mais cela ne restait que des spéculations de ma part et je préférais ne pas inquiéter la mutante. De plus je doutais que Jane Doe refuse de protéger des mutants alors qu’elle défendait leur cause. Je me contentais d’observer son sourire qui se faisait plus sincère. Elle devait probablement être venue aux mêmes conclusions que moi. Je déposais mes lèvres sur son front.

Je serais toujours là pour te protégée.

Que ce soit du monde extérieur… Ou d’elle même. Elle était forte et puissante mais bien trop proche du problème, ce qui ne l’aidait pas à évaluer toutes les possibilités qui s’offraient à elle. Ayant moi même passer trop de temps à broyer du noir, j’étais totalement sortit de cette période grâce à elle et notre rencontre. Je lui avait alors promis de l’aider et je comptais bien m’assurer de ne pas trahir mes propres paroles.

Maintenant que nous sommes debout… Tu veux que je nous prépare quelque chose ?

© 2981 12289 0


Uc
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Ven 4 Nov - 1:22



I can't control my fear
❧ J'ai peut de ce que mon inconscient me montrera.


Emilia se sentait chanceuse d’avoir Hati pour l’aider. Qui sait comment cela se serait passé pour elle si elle avait du, comme certains de ses anciens camarades, passer son temps à vivre clandestinement, sans personne pour l’aider ? Là, elle avait rencontré la route du brun qui ne l’avait jamais laissé tombé et qui l’avait aidé à se sentir chez soi dans un monde où elle n’avait en réalité jamais vécu. Il n’avait pas pris peur en apprenant la vérité à son sujet et elle ne pouvait que l’an remercier. Et encore une fois, il était là pour elle alors que le sommeil l’avait quitté au profit d’inquiétudes suite aux derniers évènements. Qu’est ce qu’elle aurait donc fait sans lui ?

Essayant tout de même de penser à autre chose pour ne pas voir ses peurs entacher cette quiétude qu’elle retrouvait, la brune respira un grand coup. Hati avait raison. Elle serait fixé en demandant de l’aide pour voir si elle était en danger et elle ne pouvait rien faire pour le moment. Il lui fallait laisser la nuit filer pour contacter l’informatrice qui lui donnait du concret pour le journal et cela ne servait à rien d’attendre en se tourmentant. Il fallait laisser de côté pour y revenir plus tard, même si la mutante avait tendance à un peu trop se prendre la tête en imaginant la pire des situations. Mais là il n’y avait pas urgence et elle n’avait pas à craindre de voir quelqu’un débarquer là, maintenant, pour l’embarquer.

Fermant les yeux au contact des lèvres, Emilia profita de la chaleur que ce contact diffusait. Oui, il était là pour elle et elle n’était pas seule. C’était quelque chose d’indéniable et qui ne changerait pas. Son sourire se fit un peu plus concret cette fois-ci. Hati avait réussi à la ramener à la raison et à ne plus imaginer le pire, ce qui l’avait intérieurement réchauffé. Elle n’avait définitivement rien à craindre pour le moment et elle n’avait pas à s’isoler dans son coin.

« Merci pour tout. »

En lui disant cela, elle avait réouvert les yeux pour fondre dans son regard. Hati avait ce côté naturellement rassurant qu’elle ressentait à chaque fois qu’elle le regardait. Et son changement de discussion l’amusa. Il y avait un certain lien avec le fait qu’ils étaient debout, mais la brune était amusée par cette proposition de manger quelque chose, en plein milieu de la nuit. Ça lui ressemblait bien de faire cela et, même si sa raison l’aurait fait décliner pour proposer d’aller essayer de se rendormir, son état acceptait volontiers. Elle avait peu mangé la veille, l’estomac noué par les évènements. Et puis, c’était si gentiment proposé.

« D’accord, mais à la condition que tu me laisses t’aider. »

Même si à son arrivée, la cuisine était loin d’être le domaine de prédilection d’Emilia, ratant le plus souvent ce qu’elle faisait, elle avait appris depuis et aimait bien aider Hati. Alors il était hors de question qu’elle le laisse tout faire et, comme pour montrer sa petite détermination, elle s’était levée de sa chaise, prête à mettre la main à la patte après l’avoir rapidement embrassé. Rien de mieux que faire quelque chose pour oublier ses tracas et la jeune femme avait besoin de s’activer dans ce cas.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Mar 15 Nov - 17:24

Emilia & HatiI can't control my fearJ’avais passé tellement de temps seul que manger à n’importe quel heure ou de la nuit ne m’avait jamais vraiment déranger. J’avais toujours eut le don de manger un peu n’importe quand mais avant de rencontrer Emilia c’était devenu encore un peu plus chaotique. Je ne m’étais remis à manger que pour l’accompagner et puis les habitudes s’étaient installées. Maintenant elle avait connaissait bien ses petites habitudes. Je n’avais pas spécialement faim, je connaissais pourtant l’état de stresse dans lequel s’était trouver ma compagne depuis la veille. Je ne l’avais pas forcé mais la voir avec aussi peu d’appétit m’avait inquiété. Je n’aimais pas la voir dans ce genre d’état. Je préférais la voir sourire et rire, ce même sourire qui avait illuminé mes journées.

Sa condition me fit sourire. Ça ne m’étonnait pas vraiment d’elle. Emilia avait beau aimer être rassurée, elle n’aimait pas s’imposée. Un peu comme si m’occuper d’elle allait vraiment me déranger. Au contraire, c’était elle qui avait chassé le nuage noir qui planait sur ma vie depuis mon accident, je n’étais qu’heureux de pouvoir lui rendre la pareille. Mais j’accepté, j’aimais de toute façon la voir vouloir aider à tout prix. Même si ses actions n’étaient pas toujours certaines, c’était l’intention qui comptait réellement. Et puis quoi qu’elle en dise, elle devenait quand même assez douée.

Très bien, je capitule ! Qu’es que tu veux manger ? Pancakes ? Paprikash ?

Je l’attrapais sa main pour la portée à mes lèvres et déposer un baiser sur celle-ci avant de me rendre dans la cuisine en attendant sa réponse.

© 2981 12289 0


Uc
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati} Sam 18 Fév - 0:29



I can't control my fear
❧ J'ai peut de ce que mon inconscient me montrera.


L’esprit plus serein, Emilia arrivait quelque peu à placer ses craintes au second plan, essayant de ne plus y penser. Elle ne pouvait pas les empêcher d’être là, mais tout comme elle avait appris à le faire deux ans auparavant, elle ne pouvait pas se permettre de laisser sa vie se faire ronger par ses pensées négatives et elle devait se forcer à voir le bon côté. Et le bon côté actuel était juste en face d’elle. Hati était là et il la soutenait quoi qu’elle fasse, alors il était hors de question qu’elle se laisse ronger de l’intérieur alors qu’elle n’était plus cette petite mutante effrayée dans la cage d’escalier. Elle avait pris de l’assurance et avait appris à ne plus avoir peur du monde extérieur, alors elle se mit en tête qu’elle se trouvait en sécurité dans l’appartement et que rien ne pouvait l’atteindre.

L’idée de manger quelque chose était d’ailleurs la bienvenue pour se changer les idées. Même si elle sentait son estomac encore noué, la brune ne comptait pas se laisser à la diète à cause de son état d’esprit. Un semblant de bonne humeur revenait doucement dans ses yeux et elle avait finalement quitté son perchoir pour donner un coup de main à Hati. Entendant celui qu’elle aimer annoncer sa capitulation devant sa demande à prêter main forte, Emilia ne put s’empêcher de rire. Il arrivait toujours à l’amuser et elle ne pouvait que l’en remercier. D’ailleurs, tandis qu’il embrassait le dos de sa main, la jeune femme ne voulait pas se contenter de ce simple baiser et se rapprocha pour capturer les lèvres du jeune homme dans les siennes.

« Merci pour tout. »

C’était avec un sourire qu’elle l’avait remercié une fois son baiser terminé. Ses peurs étaient toujours là, mais elle arrivait à faire la part des choses et Emilia ne se laissait plus omnibuler par cela. Ça ne servait à rien de se rendre malade avec de simple supposition et, en y réfléchissant, elle avait l’impression de faire gagner la partie au Fort en se laissant dominer par cette peur. Alors autant ne plus y penser.

« A choisir, je préfère les pancakes. Mais on peut ne pas s’embêter et faire quelque chose de simple aussi. »

Ils étaient tout de même en plein milieu de la nuit et Emilia avait anticipé le temps que cela pouvait prendre par habitude. Après, cela ne la dérangeait pas de veiller pour cuisiner, quitte à dormir durant la journée. De toute façon, elle comptait prendre une journée de repos en justifiant le contrecoup de ce qui était arrivé au manoir et annonçant à son supérieur qu’elle travaillerait de chez elle. La brune n’avait donc pas à se soucier du temps qu’elle passerait debout, pouvant toujours rattraper ses heures de sommeil plus tard.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I can't control my fear {Hati}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I can't control my fear {Hati}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Metal-Control
» «Fear no one» ●Soxyih
» Rapide présentation de Windows Firewall Control
» pont tournant Fleischmann 6152c et turn control
» Plaque Tournante Fleichmann+Turn Control+RRTC=Casse tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Annapolis :: Old Town :: Habitations-
Sauter vers: