AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

C'est pas moi, c'est pas vrai !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les dossiers secrets :: Les présentations :: Présentations Acceptées
MessageSujet: C'est pas moi, c'est pas vrai ! Mar 27 Sep - 16:57

Hati Managarm

Identité

Je m'appelle Hati Managarm, mais parfois mes proches me surnomment Nounours ce que je peux apprécier en fonction de la personne. Je suis né le 18 mars 1986 à Nashaville dans le Tennessee et j'ai donc fêté mes 30 bougies. Dans la vie quotidienne, je suis Dessinateur et je gagne plutôt bien ma vie et cela me permet d'ailleurs de vivre dans Old Town. Ma vie est déjà trépidante, pourtant côté coeur je suis pris et je suis plutôt attiré par les femmes. On me dit souvent que je ressemble à Sebastian Stan et pour remplir ce dossier, j'ai rassembler mes photos grâce à crédit.

Quelques Questions

Que savez vous des activités au Fort Detrick ? Pendant longtemps j'ai cru que le Fort Detrick n'était qu'une base militaire avec un pôle scientifique experimental visant à soigner les blesser plus ou moins grave. C'est ainsi que l'on me l'à présenté quand j'ai eut mon accident et que j'ai perdu mon bras. J'ai donc été leur cobaye depuis que j'ai accepté d'intégré leur programme. Mais maintenant j'en sait beaucoup plus sur les activités réelle du Fort et ce depuis que j'ai rencontrer Emilia et qu'elle m'a dévoiler tout ce qu'elle sait.
Que pensez vous des rumeurs comme quoi des êtres doués de capacité se promènent en ville ? Pour moi ce ne sont pas des rumeurs. Depuis que j'ai rencontrer Emilia et qu'elle m'a montrer ce dont elle était capable, je sais que ces personnes existes et leur présence en ville ne me dérange pas plus que cela tant que leurs intention ne sont pas malsaine.
Comment avez vous réagit ou penseriez vous réagir en apprenant la vérité sur le projet Avalon ? La nouvelle n'a pas été facile à encaisser. Je n'aime pas vraiment que l'on se joue de moi alors j'ai d'abord ressentit beaucoup de colère. Cependant je me suis contenu car Emilia était déjà assez effrayée par le monde extérieur, je ne voulais pas qu'elle ait aussi peur de l'environnement que je voulais rassurant pour elle.
Caractère

Secret. Mystérieux. Sage. Solitaire. Calme. Stable. Organiser. Responsable. Coopératif. Sensible. Pacifiste. Aime aider les autres. Accueillant. Communicatif. Joyeux en général. Drôle. Artiste. Positif. Dévoué. Fidèle. Altruiste. Idéaliste. Humanitaire. Aime partager.
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est pas vrai ! Mar 27 Sep - 17:10

Histoire
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, je ne suis absolument pas norvégien, suédois ou danois. Non, mes parents doivent juste être des passionnés de mythologie nordique puisqu’ils ont eut la brillante idée de me prénommé Hati. Mais pour être juste, ils ont aussi eut la bonne idée de nommer ma sœur Skoll. En soi, je pense qu’elle et moi on est quitte. Cependant, les choses auraient pût être pire, nous pourrions aussi être jumeaux. Mais nous ne le somment pas. Skoll à quelques années de moins que moi. Ce qui fait de moi l’ainé Managarm… Comme si ça allait vraiment me rendre plus responsable que je ne le suis. Mais ce n’est pas plus mal ainsi. Si Skoll était mon double, elle aurait sût que je lui mentais quand je prétendais haut et fort que tout allait bien après mon accident. Ce n’est qu’une illusion. De la poudre aux yeux de mes proches et de ma famille. Tout n’allait pas bien. Mes paroles sont maintenant bien plus sincères. Mais les choses ont beaucoup changé depuis quelques années.

Je n’ai jamais vraiment été un garçon turbulent et je n’ai jamais non plus fait partit des élèves populaire. Mais je peux dire avec assez de sureté que j’était apprécier de la plus part de mes camarades. Probablement le fait que j’ai toujours voulu aider tout le monde. Je ne me plains pas vraiment de mon enfance, ces années se sont écoulées sans que je ne m’en rende vraiment compte.  Maintenant je les regrettés un peu. Ce temps où je n’avais pas à m’inquiéter de quoi que ce soit. Si je pouvais revenir en arrière, je ferais peut êtres les choses différemment. Peut être que je n’aurais pas sauté dans ma voiture à la première occasion possible pour rejoindre New York. Non, je serais probablement resté. Mais c’était le plan, avec plusieurs amis. Rejoindre New York, trouver un appartement ensemble et poursuivre nos études, trouver un travail. Pendant longtemps j’ai cru que mes années à New York étaient mes glorieuses années. Même si je côtoyais régulièrement des accidents et des blesser plus ou moins grave, je ne pensais jamais au fait que je pourrais moi même me retrouver dans une de ces ambulances.

Ma côte de popularité n’avait pas vraiment augmenté, mais être ambulancier me plaisait vraiment. Même pendant mes études, j’arrivais à aider des gens, sauver des vies, à mon échelle. Et c’était ce qui m’importait. J’ai même fini dans les premiers de ma promotion mais ce n’est pas à New York que j’ai trouvé un emploi. Ne me demander pas pourquoi mais c’est à Annapolis que je suis venu chercher. Et j’ai trouvé assez rapidement une place d’ambulancier. Je me suis donc installé dans cette ville en bord de mer, j’ai trouver un appartement et le temps s’écoulait entre les urgences, les amis, les petites-amies de passage et les appels de ma petite sœur pour savoir quand je rentrais. C’était pour elle que je voulais rentrer à Nashville. Ça ne devait être que des vacances pour son anniversaire. Je n’avais même pas dépassé les limites de la ville qu’une voiture percuta la mienne.

L’accident fût le point de non retour de ma vie. Oublier les vacances en famille. Oublier le boulot de rêve. J’avais perdu connaissance dans ma voiture et quand je me réveillais, j’étais allongé dans un lit du Saint Agnes HealthCare, un bras en moins. Je n’étais pas réveiller depuis vingt-quatre heures que je fus approché par l’armé qui me proposa une prothèse expérimental qui me permettrais de continuer ma vie comme si rien ne s’était passer. J’accepté mais je compris rapidement que ce n’était pas entièrement vrai. Je ne pouvais plus rester ambulancier, mon bras effrayait trop alors qu’il fallait que je calme les personnes que nous transportions à l’hôpital. Rester dans le milieu médical me devenait trop pénible. Je quittais mon travail après ma première journée de reprise.

Pendant un moment j’eus l’impression que la vie m’avait retirée tout ce que j’avais construit. Heureusement, il me restait mes amis mais sortir de mon appartement semblait être au dessus de mes forces. Non, au contraire, je me renfermait sur moi même et je me plongeais dans un domaine qui m’avait toujours passionné : le dessin. J’avais délaissé celui-ci pour devenir ambulancier mais après l’accident, ça semblait être la seule chose capable de m’apaiser. Avec les visites médicales au Fort Detrick pour ma prothèse, vendre mes talents de dessinateur semblait fonctionner et me donnait l’avantage de pouvoir travailler sans avoir à sortir de chez moi. Ce qui était devenu un avantage puisque là plus part des personnes qui ne me connaissait pas prenait peur en voyant ma main ou mon bras.

J’avais passer un nombre d’heure incalculable au Fort mais jamais je ne me serait douté des activités cacher là bas. Avoir un bras bionique était assez fou alors jamais je n’aurais imaginé que les scientifiques du Fort puisse créé des êtres vivants dotés de capacités spéciales. Mais je me souviens parfaitement du jour où j’ai découverts le pot aux roses. Et quel rose ! Elle était complétement terrorisé et persuadée d’être bien caché dans la cage d’escalier de mon immeuble. N’importe qui l’aurait probablement chassé de là, mais ma nature refit surface et je ne supportais pas de voir une jeune femme terrorisée. Je voulais l’aider. C’est ainsi que j’ai rencontrée Emilia. C’est ainsi qu’après l’avoir calmer et rassurer, elle me dévoilait tous les sombres secrets de ceux qui prétendait m’aider et que j’aidais en étant leur cobaye. Je comprenais pourquoi je voyais la peur dans ses yeux et pourquoi elle s’était cachée dans la cage d’escalier de mon immeuble. Trouvant là une opportunité d’aider réellement quelqu’un, la première personne depuis mon accident, je décidais alors de lui proposer un hébergement temporaire, le temps que sa situation se stabilise. Une fois fait, il lui faudrait trouver un appartement et déménager. Mais je n’avais pas réussit à la laisser partir. Es-que c’était parce qu’elle était la première personne dont je m’étais rapproché depuis mon isolation ou parce que j’avais vue l’étincelle d’espoir au fond de ses yeux quand j’avais promis de la protégée ? Je n’en savais rien mais je ne l’avais pas laissé partir et je n’ai absolument aucune intention de le faire à présent.
En réalité je me nomme Prénom et je suis tombé sur vous grâce à google/FB/.... Je pense être présent environ ./7 et enfin je pense que le forum est avis.
avatar
civil
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est pas vrai ! Jeu 29 Sep - 14:55



Comment ça ceci est une attaque de smiley dans les règles de l'art ? xD




"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est pas vrai ! Mar 18 Oct - 16:43

Félicitation
Rien que pour le fait d'avoir failli me griller en cours avec mon rire con, j'ai envie de te faire poireauter x) Mais bon, je l'attend trop Hati pour Emilia alors je pardonne et puis j'ai vraiment adoré ce que j'ai lu 8D
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Te voilà maintenant validé(e), Félicitation tu vas pouvoir RP mais avant il va falloir faire encore quelques petites choses à faire. En premier, réserver son avatar dans le bottin pour éviter que quelqu'un le tente en vain.

Ensuite vous si vous êtes un mutant, il faudra aller répertorier son matricule et les choses évidentes pour les métiers et les habitations.

Quand vous aurez fais tout cela nous vous encourageons à créer votre page de journal afin de trouver des liens et donc vous aider pour Rp ^^

Amusez vous bien et bienvenue une fois de plus parmi nous.



You can’t wait around for someone to help you


You have to help yourself
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 60
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est pas vrai !

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
C'est pas moi, c'est pas vrai !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "vrai" cadre autour des avatars ?
» j'ai reçu un mail au nom de forumactif! vrai ou faux ...?
» Quel est mon vrai numero de téléphone ?
» Web mobile avec IDEO : wap ou vrai internet ?
» Un VRAI inspecteur de Forum Actif ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Les dossiers secrets :: Les présentations :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: