AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annapolis :: Countryside :: Habitations
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Dim 21 Aoû - 18:34

Le Manoir - de la peur -

Maddy - Zéphyr

Adelaide - Emilia

Je la serrais dans mes bras, coller contre le mur j'essayais de comprendre l'enchainement d'action. Le sol qui avait soudain disparus, le guide qui hurlait au milieu du couloir et soudain cet halo rouge qui l'avait entouré pour le tiré vers le mur d'en face. Pour un peu j'aurais de nouveau pensé à un tour de passe passe, après tout, les organisateurs semblaient réellement vouloir attiré les foules ici et j'étais déjà en train de trouver une réponse raisonnable au sol, mais malheureusement, je ne pouvais pas trouvé d'autre raison à la jeune femme qui avait réussit à tirer notre guide, car voilà, le halo rouge partait d'une petite brune qui ne m'était pas inconnu, elle me fixa un instant et je me trouvait alors face à un dileme, je cherchais des mutants depuis des mois et voilà que le jour où je n'en cherchais pas, l'une d'entre eux se trouvait justement face à moi. Maintenant je devais choisir quoi faire, agir au risque de mettre de nouveau Maddy en danger ou bien, juste faire comme si je ne comprenais pas et enquêter plus tard. Je jetais un autre coup d'oeil à l'autre brune du groupe, elle semblait terrifiée, pétrifiée même et c'est en partie cela qui me décida à ne rien faire. Je tentais de lui sourire, de la rassurer, car je ne voulais pas que Maddy et cette inconnue se retrouve dans le colimateur de l'armée à cause de moi qui aurait agit sur un coup de tête.

Je serrais donc Maddy contre moi, autant pour la rassurer maintenant que pour m'empêcher de faire une connerie. J'écoutais d'une oreille le guide qui marmonait complètement inutile pour nous sortir de là, quand soudain un nouveau claquement juste à côté de Maddy et moi retentit me faisant sursauter. Je tournais la tête pour déterminer d'où venait le bruit et c'est alors que je la sentis quitter mon étreinte brusquement. Un instant je crus qu'elle s'était seulement dégagée, sauf que son cri de surprise me retourna l'estomac. Je réussis à la retenir un instant par le poignée, mais très vite elle glissa et me fut arraché, un nouveau claquement retentit alors que l'ouverture dans le mur se referma. J'étais estomaqué, un instant je restais immobile sans comprendre, puis soudain je me mis à frapper le mur de mon poing. MADDY ! Je l'appelais, espérant entendre une réponse, mais rien ne vint. Ma respiration s'était accélérée et si je n'avais pas été un soldat, je serait surement en train de céder à la panique. Bon peut être que je cédais à la panique quand je me retournais soudain vers le guide, traversais le couloir dont le sol semblait toujours ne plus être là, ce qui me fit une drôle de sensation. Je le saisis par le col de la chemise et le soulevais du sol, mon regard était mauvais et je savais que je pourrais le tuer s'il ne répondait pas à mes questions. Où est-elle ? Je le secouais un peu pour la forme. Qu'est ce qui se passe bordel ! J'étais peut être en train de perdre mon sang froid, mais la bonne nouvelle était que la mutante était passé au second plan pour moi et que pour le moment je n'avais qu'une idée en tête retrouver Maddy et sortir de cette maison de fou.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Dim 21 Aoû - 19:08


Adélaïde & Emilia & Maddy & Zephyr

Sa présence m’était rassurante et il était facile de se perdre sans ses bras serrer autour de moi. J’avais retrouvé le calme en moi, je me laissais bercée par la douce idée que tant qu’il serait là, il ne pourrait rien m’arriver. Es-que c’était à cause de la nuit que nous avions partagée ? Je n’en savais rien et savoir pourquoi j’éprouvais ce sentiment en plus de mon attirance physique pour lui n’était pas la première chose que je voulais faire actuellement. Mais peut être avais-je penser trop vite ? Ce sentiment de total sécurité n’était peut être qu’en fait le calme avant la tempête… Il vola en éclat quand juste après avoir entendu un craquement à côté de nous, j’avais été arrachée à ses bras.

Tout s’était passé extrêmement rapidement. D’abord j’avais cru que quelqu’un m’avait tiré de son étreinte. Mais il me tenait si fort contre lui que je doutais que quelqu’un ait réellement pût me détacher de lui. Et puis j’avais regardé par dessus mon épaule et j’avais vu un grand gouffre noir qui semblait vouloir m’engloutir. Je n’avais alors pas pu retenir un cri de peur et mes yeux se posèrent sur Zephyr qui essayait de me retenir et pendant quelques secondes je me sentis revenir vers lui mais ça ne devait être qu’une illusion puisque mon poignet lui échappa et le mur se referma entre lui et moi. Ma respiration s’excellera, je ne pouvais pas m’empêcher de crier, totalement prise de panique. Les ténèbres m’entouraient, je n’avais aucune source de lumière et hormis mes cris, je baignais dans un silence de plomb. Pourtant je m’acharnais à vouloir que le mur s’ouvre pour retrouver la sécurité de ses bras. Mes poings devenait douloureux a force de frapper contre le mur et je pouvais sentir les larmes couler sur mes joues, mélange de peur et de douleurs.
©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mer 24 Aoû - 1:38



Le manoir de la peur
❧ Comment une simple visite devient un cauchemar


Emilia était terrifiée par ce qu’elle avait fait. Elle avait agit par instinct en usant de sa télékinésie sur le guide, et avait pensé aux conséquences qu’après. Elle le voyait bien désormais, que la personne qu’elle avait repoussé du vide la regardait avec horreur et elle n’arrivait pas à déchiffrer l’expression des autres. Si elle le pouvait, la brune se serait instantanément téléporté loin d’ici, chez elle, en sécurité. L’upsilon ne savait quoi faire ou quoi dire, de peur d’aggraver sa situation. c’était une bien belle boulette qu’elle avait fait là et elle n’avait aucune solution de secours.

Comme si le destin se moquait d’elle, la disparition soudaine de l’une des personne ne fit qu’accentuer l’angoisse naissante chez la mutante. Bien sûr, elle avait reconnu Maddy lorsqu’elle l’avait vu, gardant de temps à autre sa fille adoptive, mais elle ne s’était pas manifestée pour la dérangée. Ses mains tremblaient lorsqu’elle les avaient ramené à elle pour se forcer à calmer sa manifestation surnaturelle, tandis qu’elle cherchait des yeux une quelconque ouverture où aurait pu disparaitre la blonde. Elle ne pouvait strictement rien faire pour trouver une explication, et l’état perturbé de son cerveau ne l’aidait nullement. Emilia n’arrivait pas à mettre de l’ordre dans ses idées et se sentait oppressée par sa bêtise. Si seulement le sol n’avait pas fait semblant de disparaitre…

Emilia réussit à reprendre ses esprit lorsqu’elle vit l’homme accompagnant Maddy s’en prendre au guide. Il lui avait fallu quelques minutes de concentration pour se forcer à se calmer et maintenant, elle le rejoignit pour tenter de le calmer. Ce qu’elle allait faire n’était peut-être pas une bonne idée, mais elle ne voyait nullement quoi faire d’autre. « Arrêtez ! Il semble aussi terrifié que nous, il ne doit pas savoir ce qui s’est passé. » Prise d’une bouffée de courage, Emilia avait tentée de calmer la situation pour peut-être y voir plus claire. Elle ne souhaitait pas trop s’imposer, ne sachant comment aller réagir la personne, mais elle repris tout de même. « Je… Je peux peut-être essayer quelque chose… » Elle avait balbutié en proposant, sachant qu’elle devait garder secret ses pouvoirs. Mais le mal était fait, et ils l’avaient vu user de sa télékinésie. Alors la brune ne se sentait pas capable de rester à ne rien faire.

S’approchant du mur où avait disparu Maddy pour y apposer sa main, la mutante chercha à en jauger son épaisseur. Elle ne pouvait peut-être pas faire grand chose, mais peut-être qu’avec une bonne poussée elle pourrait déclencher l’ouverture secrète. S’armant de courage et cherchant à rester calme, elle oublia un instant le regard de terreur qu’avait eu le guide en la voyant user de ses halo rouge et refit appel à sa mutation pour exercer une pression sur le mur. Le résultat n’allait certainement pas être flagrant, mais elle ne voyait pas quoi faire d’autre pour sauver son amie.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mer 24 Aoû - 12:48

Elle avait atterri dans une réalité alternative. Adélaïde ne voyait pas d'autres explications. Elle y était sûrement depuis plusieurs jours. Ce qui expliquait absolument tout dans ce cas. Ses dernières semaines qui partaient complètement en vrille. Mais elle devait bien se rendre compte que c'était un pur fantasme. La douleur des éclairs sur sa paume le lui prouvait bien. Et puis les cris qu'elle entendit ne pouvait être que réel. Une jeune femme blonde se retrouva subitement happée par une masse sombre et l'homme qui l'accompagnait était complètement au désarroi. Il se jeta sur le guide en une fraction de seconde. « Où est-elle ? Qu'est ce qui se passe bordel ! » Il semblait sur le point de craquer. Comme eux tous d'ailleurs. « Arrêtez ! Il semble aussi terrifié que nous, il ne doit pas savoir ce qui s’est passé. » C'était la jeune femme à l'halo rouge qui venait de parler. Visiblement, elle était comme elle, incapable de contenir ses pouvoirs sous le coup de l'émotion. D'ailleurs, il fallait qu'elle se calme vite ou serrer les poings n'allait cacher tout ça très longtemps. Même les mettre dans sa poche n'allait pas faire grand chose. Sauf peut-être cramer ses vêtements. Mais si la brune était dans le même état qu'elle, elle se mettait quand même dans l'action. « Je… Je peux peut-être essayer quelque chose… » Elle tentait d'utiliser ses pouvoirs pour sortir la jeune blonde de là ! Adé en écarquilla les yeux. A part les planquer, elle n'avait jamais penser à en faire quelque chose elle. Elle voulait juste les cacher, les faire disparaître. Il ne lui était jamais venu à l'esprit des les utiliser, de les contrôler en somme. Une idée qui offrait de nouvelles perspectives alors qu'elle regardait la jeune femme tenter de pousser le mur par télékinésie. Mais elle semblait avoir du mal.

Elle prit une profonde inspiration avant de s'éloigner du mur. De toute façon, ses pieds baignaient dans le vide déjà, mur ou pas mur. Elle avança doucement vers eux. « Je peux peut-être te donner un coup de main... » Elle ouvrit alors les mains, montrant ainsi les petits éclairs qui zébrait ses paumes. « Si j'arrive à faire exploser le mur, tu crois que tu peux retenir les débris pour ne blesser personne ? » Voilà qu'elle venait de se dévoiler devant tout un tas d'inconnu. De toute façon, il ne fallait pas se leurrer, il aurait suffit de pas grand chose pour qu'elle se dévoile toute seule. Et si elle ne canalisait pas tout ça, ils pourraient tous finir comme l'arbre du jardin de ses parents...


And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©endlesslove.
Maybe we found love
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 38
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Jeu 25 Aoû - 23:28

Le manoir de la peur
Groupe 3 : Adélaïde Jones || Emilia Ragon || Maddy Miller || Zephyr Blake
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Alors que le guide ne sait comment expliquer la disparition de la jeune femme et cherche à échapper à celui qui l'accompagnait, un rire s'éleva des murs. Un rire d'enfant amusé par ce qu'il faisait et attendant de voir la réaction des personnes avoisinante. Tandis que des tentatives étaient essayées pour tenter d'ouvrir le mur, la même voix s'éleva, toujours amusée par la situation. « Vous n’avez pas dit le mot magique. » Le rire continua, attendant de voir ce qui allait se passer alors que le guide se terrassait contre le mur, de plus en plus apeuré par la situation.

Rappel des Consignes
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Afin que les missions soient assez rapide, nous jouerons par tour, chaque participant aura 48h pour répondre (les réponses doivent être relativement courte) à la fin de chaque tour, le gouvernement, viendra donner des indications sur d'éventuel contretemps. Si vous n'avez pas le temps de rédiger un post dans les règles de l'art, il vous est possible de faire un descriptif des actions de votre personnage à condition de venir éditer votre post par la suite. Si vous le faites, veuillez prévenir Verity par MP.

Les tours sont définis, vous pouvez mp la personne suivante une fois votre poste mis en ligne pour la prévenir que c'est son tour.

Ordre du rp : Zephyr -> Maddy -> Emilia -> Adélaïde
avatar
I See You
Voir le profil de l'utilisateur http://projetmutant.forumactif.org

▬ Messages : 121
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Dim 4 Sep - 11:55

Le Manoir - de la peur -

Maddy - Zéphyr

Adelaide - Emilia

Je tenais le guide par le col et si je me contentais pour le moment de le secouer comme un prunier, mon poing se serrait lentement et surement et il ne faudrait pas grand chose pour que je me mette à le frapper violemment. Je voulais des réponses, je voulais retrouver Maddy et m'assurer qu'elle allait bien. Je ne sais pas ce que j'aurais fais si la jeune femme n'était pas intervenue, je croisais son regard, c'était celle qui était une mutante, un instant mon instinct me donna envie d'oublier le reste, de reprendre ma mission, à savoir la prendre sous mon bras et l'emmener tout de suite à la base, mais elle avait réellement de la chance, Maddy était là quelques part et pour une fois depuis bien longtemps, ma mission passa après mes sentiments, je me fichais totalement de la mission. Je relâchais le guide qui se laissa glisser le long du mur, blanc comme un cachet d'aspirine. Ok. Je me tournais vers elle, attendant qu'elle me montre ce qu'elle voulait faire, elle s'approcha du mur et alors une nouvelle voix s'éleva, la seconde brune qui était présente avec nous et qui jusqu'ici avait été relativement discrète, ouvrit la bouche pour proposer elle aussi d'aider à sa manière, une manière mutante évidemment et si la situation n'avait pas été aussi tendue, j'aurais surement éclater de rire tant la situation était drôle. Depuis des mois je les cherchais, je les traquais et alors que j'abandonnais pour une journée, pour profiter d'un moment avec Maddy, deux me tombait dans les bras et je n'en avais strictement rien à faire.

Je croisais les bras, leur montrant que je leur laissait carte blanche quand le rire s'éleva, il semblait venir de partout à la fois et même si je n'étais pas un croyant du surnaturel, je dois bien dire que je sentis ma peau se couvrir de chair de poule, tout autant que je sentis la colère revenir en écoutant cette petite voix joyeuse et moqueuse. Je n'écoutais alors que mon instinct et sortis l'arme qui se trouvait dans la ceinture de mon pantalon, elle ne me quittais jamais et même si je ne visais que le plafond pour le moment, j'étais prêt à en faire usage s'il le fallait. Qui êtes vous ? Je me sentais complètement stupide à cette seconde à parler au mur, j'étais sur le qui-vive, oubliant un instant les filles, je soupirais d’agacement quand elle parla de mot magique. Ouvrez le mur et rendez moi Maddy Mon ton était loin d'être courtois, j'avais donné un ordre, comme je donnais habituellement un ordre à mes soldats, puis d'un ton appuyé et en faisant un petit signe aux filles de continuer, je tentais un mot magique. S'il vous plais.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mar 6 Sep - 0:31


Adélaïde & Emilia & Maddy & Zephyr

Je ne savais pas vraiment ce qui était le pire. Le noir. La peur qui m’envahissais. Ou le fait que j’entendais tout ce qui ce passait derrière le mur pourtant, j’avais beau frapper contre le mur ou crier, personne ne me répondait. Mes poings me faisait mal a force d’être abattue contre le mur. Je sentis mes jambes se dérober sous moi et je me laissais glisser le long du mur jusqu’à me retrouver sur le sol. Je pleurais toujours et comme pour me rassurer moi même, je repliais mes genoux sur ma poitrine et je posais mon front sur mes genoux. Tout allait s’arranger. Quelqu’un allait trouver le moyen de me sortir de là. Je pourrais alors retrouver Judith et je pourrais reprendre ma vie sans avoir à quitter la maison.

L’idée était rassurante et tentante. Mais comme si on pouvait deviner mes peurs les plus profondes, je sentis comme un souffle glacial dans sur ma nuque qui me fit relever la tête. J’étais toujours dans le noir mais je n’étais plus la jeune femme que j’étais devenue. En une fraction de seconde, j’était de retour a l’adolescence et c’était une ombre de mon père qui je pouvais voir. Que ce soit une ombre n’ait aucune importance. Je ne l’avais pas vu depuis très longtemps, quand j’allais voir ma mère je m’arrangeais toujours pour qu’il ne soit pas là et j’avais toujours réussit à l’éviter. Le voir face à moi me fit un choque et mon cœur se serra. Je ne comprenais même pas ce qu’il me disait, mais c’était toujours les mêmes reproches, encore et encore. Que ce soit sur les personnes que je fréquentais. Le comportement que j’avais. Mes notes. Rien n’était suffisant. Si ma sœur avait toujours voulu être l’enfant parfait pour lui, je m’étais toujours sentie oppressée par lui. Je n’avais jamais eut ma place au prêt de lui. Rien n’était suffisant. Avec le temps j’avais tout simplement abandonné et j’avais vécu comme je l’entendais. Mais le revoir ainsi me terrorisait. J’avais vraiment l’impression d’être de retour à l’adolescence et je pouvais l’entendre crier, sans vraiment comprendre ce qu’il me disait. Les mots n’avait que peu d’importance par rapport à ce que j’éprouvais et je resserrait mon emprise sur mes jambes en essayant vainement de chasser mon père de mon esprit.
©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mar 6 Sep - 10:40



Le manoir de la peur
❧ Comment une simple visite devient un cauchemar


Emilia avait du mal à réfléchir. Tout s’était enchaîné et depuis qu’elle avait dévoilé sa télékinésie, elle sentait la panique commencer à l’envahir. C’était quelque chose de totalement stupide qu’elle avait fait, mais sur le coup elle n’avait pas réfléchi et avait vraiment cru à cette disparition du sol. Et maintenant, elle était clairement identifiée comme mutante depuis que ses halos rouges l’avaient parcouru. Se forçant à oublier un instant l’urgence de la situation, la brune se força à calmer sa respiration comme le lui avait appris Hati depuis leur rencontre. Ce n’était pas rare que l’utilisation de ses pouvoirs la mettent dans tous ses états et elle apprenait de mieux en mieux à gérer ses situations. Alors cette fois-ci, elle refusa de céder à la panique et encore plus quand elle voyait la réaction de l’homme qui accompagnait Maddy. Si tout le monde se mettait à agir de manière inconsidéré, cela n’allait en rien aider la blonde qui avait disparu.

L’intervention de la dernière personne du groupe fit sortir l’Upsilon de son analyse du mur. Elle parlait elle-aussi de donner un coup de main et immédiatement les yeux de la brune se posèrent sur les éclairs. Une puissante déflagration pourrait en effet sûrement faire un trou dans le mur et l’idée n’était pas bête. Mais elle, serait-elle capable de retenir les débris comme le suggérait la personne ? Quand elle se trouvait au fort Emilia contrôlait plutôt bien ses pouvoirs. Mais depuis la révolte et sa panique à elle de se retrouver enfermée, ce n’était plus pareil t sa peur venait souvent semer la pagaille dans l’utilisation de ses pouvoirs. Malgré tout, voulant tout de même apporter son aide, elle hocha timidement de la tête. « Je pense… Ou du moins je pourrais les réduire en poussière si je n’arrive pas à les retenir. » Elle hésitait à se servir de son énergie, mais là elle n’avait pas le droit à la moindre hésitation. Si elle n’arrivait pas à contrer la propulsion des débris, le groupe servirait de dommages collatéraux.

Puis il y eut cette voix. En l’écoutant ainsi, Emilia aurait cru entendre un enfant, mais elle trouvait ça trop facile à déduire. Un mot magique ? La personne qui avait créé tout ça jouait clairement avec eux. Et puis l’homme du groupe avait sortit une arme. La brune ne put retenir un sursaut de surprise, se demandant qui il était. Si c’était un représentant des forces de l’ordre, elle était définitivement fichu avec ses pouvoirs et elle devrait sûrement en user pour ne pas se retrouver enfermé, alors qu’elle ne le voulait pas. Les militaires avaient fait des Upsilon des armes et pourtant, la jeune femme ne voulait pas en être une. Décidant de mettre ce détail de côté, Emilia se concentra plutôt sur ce qu’avait proposé la maître du tonnerre. L’accompagnant de Maddy se chargeait d’apostropher la voix venue de nulle part et elle-même se retourna vers la brune. « On peut essayer, je te suis. » Emilia ne se proposait pas pour faire pression sur le mur, craignant de ne pas contrôler l’explosion. Alors elle se focalisa sur sa télékinésie, prête à étendre un champ de répulsion, en espérant que tout fonctionne tandis que ses mains recouvraient de leur habituelles lumières rouge.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mer 7 Sep - 18:17

Elle ne savait pas trop ce qui lui avait pris. Comme si subitement, elle sentait poussée des ailes. Mais quel idée de se dévoiler de cette manière ? « Je pense… Ou du moins je pourrais les réduire en poussière si je n’arrive pas à les retenir. » C'était tout aussi bien. Elle eut un hochement de tête, montrant ainsi que ça lui allait. Elle ne se sentait pas capable de le dire à voix haute. Et d'autant moins quand elle entendit se rire résonner dans la pièce. Un frisson remonta le long de son échine. Elle n'allait plus jamais regarder de films d'horreur ! C'était sure. Heureusement pour elle, la brune attira son attention, la focalisant sur ce qu'elles essayaient de faire. Surtout que le grand type qui avait chopé le guide un peu plus tôt avait sorti une arme et tentant visiblement de tirer les vers du nez à cette voix. Elle allait le laisser se débrouiller tout seul avec ça. « On peut essayer, je te suis. » Elle avait du pain sur la planche de son côté. Adélaïde se tourna alors vers le mur, où la blonde avait disparu quelques instants plus tôt. Elle écarta un peu plus les doigts, les éclairs devenant alors bien plus fort. « Okay... » Marmonna-t-elle, peu sure d'elle. Puis, se concentrant sur cette colère sourde qui ne la quittait jamais totalement, elle expulsa ses éclairs dans la bonne direction. Pas assez, il fallait qu'elle parvienne a refaire ce qu'elle avait fait à l'arbre de ses parents. En un petit peu moins violent. C'est l'image d'Arti avec sa nouvelle copine qu'elle fit apparaître dans son esprit alors. Rien ne pouvait égaler cette colère là. Et elle envoya une nouvelle salve d'éclairs.


And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©endlesslove.
Maybe we found love
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 38
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mer 7 Sep - 19:09

Le manoir de la peur
Groupe 3 : Adélaïde Jones || Emilia Ragon || Maddy Miller || Zephyr Blake
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La situation dégénérait. Cette voix venait semer le trouble après la disparition de la jeune femme et son compagnon semblait sur le qui-vive en sortant son arme. Le rire redoubla lorsque le « s’il te plait sorti » et il enchaîna immédiatement sur un ton moqueur.  « Qui ? « Qui » n’est autre que la forme qui résulte de la fonction de « qu’est-ce-que », et ce que je suis c’est une voix dans un plafond. Je ne mets pas en doute votre sens de l’observation, je ne fais que mettre en exergue le paradoxe qui est de demander à un plafond qui il est. » Cette voix enfantine semblait se jouer de la situation, mais elle laissa échapper un juron lors de la première attaque contre le mur. Alors qu’un éclair frappait une nouvelle fois pour faire exploser celui-ci, une partie du plafond se mit à s’effondrer dans la foulée et les plus attentifs pourrait voir cette chaussure déraper avant de disparaître. Étrangement et une fois les débris et la poussière retombée, au lieu de voir l’étage du dessus, les personnes pourraient voir comme un second plafond. Comme si c’était autre chose que le sol du dessus qui était tombé.

(PS d’Emilia car je poste qu’en troisième, ma brune va essayer de contenir les éclats dans une sorte de filet télékinésie en vain, alors elle va les pulvériser d’une vague d’énergie.)

Rappel des Consignes
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Afin que les missions soient assez rapide, nous jouerons par tour, chaque participant aura 48h pour répondre (les réponses doivent être relativement courte) à la fin de chaque tour, le gouvernement, viendra donner des indications sur d'éventuel contretemps. Si vous n'avez pas le temps de rédiger un post dans les règles de l'art, il vous est possible de faire un descriptif des actions de votre personnage à condition de venir éditer votre post par la suite. Si vous le faites, veuillez prévenir Verity par MP.

Les tours sont définis, vous pouvez mp la personne suivante une fois votre poste mis en ligne pour la prévenir que c'est son tour.

Ordre du rp : Zephyr -> Maddy -> Emilia -> Adélaïde
avatar
I See You
Voir le profil de l'utilisateur http://projetmutant.forumactif.org

▬ Messages : 121
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Mer 21 Sep - 13:39

Le Manoir - de la peur -

Maddy - Zéphyr

Adelaide - Emilia

Je me sentais déjà ridicule à demandé s'il te plait à cette voix qui flottait autour de nous mais quand son rire résonna dans le couloir, c'est la colère qui resurgit, ne voulant pas effrayer les filles par une nouvelle volée de cris et d'insulte envers tout et n'importe quoi, j'écoutais la voix se lancé dans un discours n'ayant ni queue ni tête, pinçant l'arrête de mon nez afin de me contenir et de ne pas me mettre à tirer afin de faire taire cette voix plus qu'irritable. Les filles abattez le mur avant qu'elle ne me fasse craquer. Je n'étais pas du genre à perdre aussi vite patience, mais voilà, la femme pour qui je craquais se retrouvais en danger et je ne pouvais rien faire de plus que de papoter avec un abrutis qui se faisait passer pour un fantôme de bas étage. En plus je me retrouvais dans ce couloir avec deux mutantes, j'aurais du les arrêter, les emmener au fort et les livrer aux scientifiques avec un certain contentement du travail bien fait, mais au lieu de quoi je les encourageais à utiliser leur pouvoir, à me rendre Maddy et le plus vite serait le mieux. Je n'avais pas encore le temps de penser à l'après, à ce que je ferais des informations qu'elles m'avaient donné sans le savoir et du danger que je pouvais représenter pour elle.

J'eus un grand sourire quand la voix poussa un juron quand enfin, les deux inconnues se mirent à travailler pour nous faire un passage, moi je me sentais complètement inutile, je ne pouvais que les regarder faire, me mettre dans un coin pour ne pas déranger et juste espérer que Maddy n'aurait rien. J'étais fixé sur le mur, je ne les regardais pas, je ne voulais pas comprendre en quoi consistait leur pouvoir, je ne voulais pas en savoir plus sur elles, car même si les mutants étaient pour moi de dangereux monstres, je savais tout de même que je ne pourrais pas les trahir, alors moins j'en saurais et mieux je me porterais. Je vis le mur craqueler, se fendiller et soudain se fut une implosion, les morceau de plâtre volèrent dans le petit couloir et ils auraient surement fait du dégât si par je ne sais quel moyen, l'une des deux réussit à arrêter les plus gros. Je sentis à peine la morsure de la douleur quand un des petits gravas atterrit sur ma joue, j'allais surement avoir un beau bleu, j'étais peut être même coupé, mais je m'en fichais royalement, car alors que la poussière retombait, un trou s'était former dans le mur, enfin, disons qu'il ne restait plus grand chose du mur. Je m'approchais lentement, le coeur battant, oubliant la voix, oubliant les filles, je ne voulais que voir ma jolie blonde derrière les gravas. Maddy ?
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Jeu 22 Sep - 12:16


Adélaïde & Emilia & Maddy & Zephyr

Si je n’avais pas tant été terrorisé par l’ombre de mon père, j’aurais probablement entendu le plan qui se dessinait derrière le mur, dans le couloir du manoir. Mais je n’entendais que les cris de l’ombre. Je lâchais l’emprise sur mes jambes pendant une seconde pour boucher mes oreilles. Les cris raisonnaient dans ma tête comme si je les entendais de l’intérieur. C’était insupportable. Tellement insupportable que je hurlais pour que ma voix les recouvre.

C’est à cet instant que le mur explosa sous les mains de la mutante et Emila eut beau réduire en poussières les morceaux du mur allant vers le groupe de personne dans le couloir, elle ne put retenir la force qui était projeté contre moi. Je fus projetée a l’autre bout de la pièce et je m’abatis contre le mur. Mon souffle fus coupé et mon cri avec. J’étais déjà roulée en boule mais je m’écoulais complétement sur le sol sans même me retenir. Avec seulement l’impression d’avoir un poids sur la poitrine qui m’écrasait. Je mis un instant avant de pouvoir reprendre mon souffle mais ma respiration sifflait avant que je sois prise d’une quinte de toux. Je ne comprenais même pas ce qui s’était passé. Je pouvais entendre qu’on m’appelait mais personne ne m’avait entendu jusqu’à maintenant. A quoi bon répondre ? De plus les cris de l’ombre de mon père étaient remplacés par un bourdonnement. Comme celui que j’entendais depuis plus d’une semaine tout en étant beaucoup plus intense. Je restais recroquevillée dans contre le mur en continuant de tousser. Je n’avais vraiment qu’envie de rentrer chez moi pour ne plus jamais sortir. Mais il fallait encore sortir de là.
©Tagada



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 444
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Jeu 22 Sep - 18:32



Le manoir de la peur
❧ Comment une simple visite devient un cauchemar


La situation ne semblait pas vraiment sous contrôle, mais, étrangement, plus ça dégénérait, plus Emilia arrivait à quelque peu calmer sa panique. Elle était maintenant identifiée comme mutante de manière définitive et ne pourrait pas retourner en arrière, alors céder à l’angoisse n’aiderait en rien du tout. Elle avait proposé son aide pour essayer de sortir Maddy de là et il allait falloir qu’elle soit maître de ses émotions pour tout se passe pour le mieux dans le contrôle de ses pouvoirs. Elle avait beau être une Upsilon, la révolte à laquelle avait participé sa génération l’avait perturbé et fait perdre en contrôle.

Puis il y avait vu le retour de cette voix du plafond qui sortie tout un mini-discrours au sujet de la question du militaire. Emilia était intriguée par cette voix, car il était clair pour elle que c’était une personne en chaire et en os à l’origine de tout cela. Elle n’avait jamais cru à cette histoire de maison hanté, mais quelle était donc la puissance de cette personne qui se jouait d’eux ? Et s’il était capable de les empêcher de briser le mur ? Cependant, l’Upsilon ne se laissa pas porter par les question et se teint prête quand l’autre mutante commença à user de son pouvoir pour détruire le mur. Elle se concentra de manière à pouvoir créer un filet telekinésithe pour s’emparer des débris et les dévié, mais dès le début la brune sentit que ça ne le ferait pas. Changeant rapidement de tactique avant de se retrouver submergé, elle utilisa son pouvoir principal pour réduire en poussière les projectiles dans de nombreux halos rouges. Elle savait que faire cela allait l’épuiser, mais son esprit était passé automatiquement dans une réflexion de protection des autres avant de penser à elle-même.

Le mur avait été pulvérisé. Un trou béa débouchait sur une pièce dont on aurait pu deviner l’existence et l’intérieur était encore masqué par l’amas de poussière retombant. Ne perdant pas une seconde, elle accompagna l’accompagnateur de Maddy en s’approchant et entra dans la pièce après s’être couverte le bas de son visage de son bras. Plissant les yeux, elle essayait de distinguer quoi que ce soit et, lorsqu’elle vit la chevelure blonde de Maddy, elle perdit toute précaution pour la rejoindre plus rapidement. « Maddy ! » Emilia vint s’agenouiller près d’elle, virant les débris qui l’entourait en se servant de son pouvoir. Elle ne savait pas dans quel état allait être son amie et craignait qu’elle soit gravement blessée.





"Si être un monstre me permets de sauver des gens, alors j'en serais un."

avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Dim 30 Oct - 11:16

Cette voix était décidément dérangeante. Et flippante. Adélaïde contenait avec peine le frisson d'horreur qui lui parcourait l'échine. En réalité, il n'aurait absolument rien pu faire si elle n'était pas concentrée sur ce qu'elle s’apprêtait à faire. Une petite voix ne cessait de lui dire que c'était une pure folie. Et qu'elle devrait sûrement changer de métier parce que ses lectures avaient finis par atteindre son cerveau. Sinon, pourquoi voulait-elle soudain devenir une héroïne ? Enfin, trop tard pour faire marche arrière. Elle jeta un dernier regard à force rouge -oui, son esprit c'était mis à nommée ainsi la brune à côté d'elle, comme si elles étaient devenus des powers rangers- avant de commencer à diriger ses éclairs sur le mur en question. Il fallut deux tentatives pour y parvenir. Son accolyte parvint à s'occuper des gravats. Pas en les retenant comme l'aurait cru Adé mais en les explosant. Ce qui donnait de toute manière, le même résultat. Et alors que le type et la force rouge courrait vers la dites Maddy, Adélaïde tomba à genou. Vaincu par la fatigue. La dernière fois qu'elle avait canaliser autant d'énergie, elle en était tombée dans les pommes, au moins il y avait du progrès. Le souffle court, elle retourna ses mains, fixant ainsi ses paumes. Elles étaient douloureuses, mais là encore, pas autant que la dernière fois. Est ce que cela signifiait qu'à force de pratiquer, elle parviendrait à ne plus avoir mal du tout ? A pouvoir utiliser une puissance pareille sans même se fatiguer ? C'était une supposition ennivrante. Et un peu effrayante aussi.

Avec un peu d'effort, elle se releva et s'avança doucement près du trou qu'elle avait fait. « Elle va bien ? »


And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©endlesslove.
Maybe we found love
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 38
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr} Dim 20 Nov - 19:41

La poussière nous entourait et elle paraissait tellement longue à retomber, pourtant, finalement, je l’aperçus et je sentis mon visage se crisper alors que je pouvais la voir ensevelis sous un tas de gravats. Les pouvoirs de l'une des filles nous avaient protéger nous, mais, Maddy s'était tout pris. Je rongeais mon frein, je voulais courir jusqu'à elle, enlever le tout à la main pour enfin l'atteindre, malheureusement, pour le coup je n'étais pas l’élément le plus rapide des environs et la drôle de petite brune au halo rouge s'occupa bien plus vite que moi de la délivrer. Je respirais alors pour la première fois depuis qu'une force invisible me l'avait enlevé. Elle s’agenouilla à ces côtés, mais je ne pouvais plus attendre, oubliant que par nature, sa condition était du genre à me révulser et que habituellement j'évitais tout contact avec eux, je posais les mains sur les épaules de la jeune femme et la poussait gentiment. Laisse moi regarder. Je m'installais à côté de Maddy, elle semblait à peine se rendre compte de notre présence, je saisis sa main doucement, alors que du regard je cherchais le moindre signe d'une blessure visible. J'en aurais presque oublié les filles, mais on s'enquit de sa santé et je relevais les yeux et eut un petit sourire. Elle semble aller bien, mais il va falloir la sortir rapidement d'ici, nous aussi d'ailleurs. Je reportais mon attention sur la jolie blonde, me penchais et embrassais son front, enfin nos regards se croisèrent et je sentis mon coeur se serrer quand je vis la peur dans ces yeux. Je vais te porter ma belle, on va sortir et promis la prochaine fois je t'emmène dîner au restaurant. Je tentais l'humour pour désamorcer la tension qui était plus que palpable, alors que je passais mes bras sous ces genoux et dans son dos afin de pouvoir la soulever. C'est seulement quand je la sentie se crisper contre moi, que je compris qu'elle était bien blessée quelques part. Je soupirais, tentant de la tenir le plus délicatement possible, avant de me redresser et de me tourner vers mes deux camarades, ayant complètement oublié le guide ou quoi que se soit d'autre, notre nouvelle mission était de quitter cette maison et le plus rapidement possible. Je compte sur vous pour nous ouvrir la voie, on doit sortir et vite Bon j'était un brin autoritaire, mais là je n'avais pas du tout envie de discuter.[/b][/b]
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
Le manoir de la peur {Groupe 3 : Adélaïde, Emilia, Maddy, Zephyr}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Création d'un groupe Tout sur RRTC
» Phobie aérienne ou peur de l'avion
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» Gumi, ou comment faire peur au gens è_é

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Annapolis :: Countryside :: Habitations-
Sauter vers: