AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annapolis :: Countryside :: Habitations
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Ven 12 Aoû - 18:51

Le manoir de la peur #mission 2
Nayel & Alisha & Cassandre & Diana
Pendant un instant Malachai s'était dit qu'il aurait pu passer une après midi bien plus agréable qu'elle ne s'était annoncée. Parce que Cassandre était là. Il n'en avait clairement rien à faire des autres autour  de lui, c'était omme si brusquement ils n'existaient plus. C'était rare que le Hellhound s'attache à quelqu'un, monsieur qui préférait tant le concept du héro solitaire pourtant depuis cette nuit là elle était devenue une personne un peu plus importante qu'elle ne l'aurait du l'être à ses yeux. C'était vrai quoi sa mission avec elle n'était pas vraiment terminé, elle était toujours une cible, pourtant même si elle pouvait avoir des attitudes étranges à certains moments, Malachai n'avait pas vraiment déscellé de preuves flagrantes d'une quelconque anomalie chez elle tout le temps où il l'avait observé. Peut être qu'en rentrant il cloturerai son rapport en concluant sur un "rien a signaler". Mais son moment de paix avec elle, il pouvait apparemment s'asseoir dessus  avec Alisha dans ses pattes. Sérieux elle ne pouvait pas faire l'effort de ne pas être elle pendant cinq minutes ?! Puis il y eut Cassandre qui, avant de se détacher de lui, se présenta comme ... Amie ? Bon ok ... Kai eu une étrange expression qui s'afficha sur son visage qu'il camoufla aussi vite qu'elle était venu. MAis pourquoi il réagissait comme ça ? C'était vrai dans le fond, elle avait raison ils avaient juste passer une nuit ensemble. Rien de sérieux non ? Apparemment c'était comme ça qu'elle voyait les choses.

Il avait fini par la rattraper dans l'autre pièce, avec un peu d'espoir la comédie qu'avait jouer sa coéquipière allait passer aux oubliettes comme si de rien n'était. Mais non, voilà que les choses étranges commencent. Sérieusement il avait péter un miroir ou quoi aujourd'hui pour qu'il se chope un mauvais karma pareil ! Bien sûr ses premiers supeçons c'était porter sur la seule personne dans le lot que le hellhound avait déjà vu à l'oeuvre avec ses pouvoirs : Alisha. C'était limite s'il n'était pas à deux doigts de lui gueuler dessus. Pourtant elle n'en démordait et niait tout en bloc. " Comment ça c'est pas ta faute ? P'tain c'est quoi ce bordel encore  ? " Cette saleté de rouquine avait toujours été habile avec l'art du mensonge pourtant là le grand brun avec l'intuition de plus en plus forte qu'elle ne lui mentait pas. Ok elle devenait bien trop louche à son goût cette histoire. Surtout que son ouïe de loup venait de capter une conversation tout aussi étrange. " J'crois qu'on est pas les seuls à se la jouer marvel ici..."  Venait -il à murmurer en lançant un regard plus d'explicite à la jeune omega. Soudain le cinéma de tout à l'heure reprend de plus belle. Bordel c'était déjà compliquer de chasser ses saletés de mutants avec autant de témoins potentiels, mais ça l'était encore plus dans une foule en proie à la panique. D'ailleurs comme si cela ne suffisait pas, l'omega croisa le regard de l'espèce de tête de renard. Un regard de défi qui n'annonçait les emmerdes plus d'autres choses. Kai reserra ses machoires et ne la lachait pas des yeux. Il commençait à fulminer rien que dans l'attente de la connerie à venir * Si elle ose...*...si elle avait oser. Le beuglement du guide qui hurlait qu'il était aveugle en était la preuve et le jeune homme connaissait suffisamment les pouvoirs de l'autre tête de renard pour deviner que cette fois c'était bien elle. " Bordel de merde." La panique revient une nouvelle fois à la charge parmi les visiteurs. Kai devait se contenir pour ne pas cramer toute la baraque sur un excès de colère et se tirer d'ici aussi vite qu'il était venu.  Sans compter le guide qui s'agrippe à sa manche en le secouant de panique. Ce gars s'il était entrain de se noyer, il aurait surement été de ceux qui noie le sauveteur en lui grippant sur le dos. BOn ok là s'en était trop pour ses nerfs... et le coup parti presque tout seul. Son poing atterri sur le nez du guide, qui tomba dans le canapé  juste derrière lui en reculant. " AIE ! j'ai l'impression que vous m'avez casser le nez." Malachai leva les yeux au ciel " Du calme gros bébé il a rien v'tre nez !" Du temps que ça pouvait calmer dèjà celui là, kai n'en avait pas grand chose à faire. La situation devenait vraiment du grand n'importe quoi et son instinct lui disait que plus vite il se tirait d'ici mieux il se porterait. Son regard balaya la foule avant de tomber sur Cassandre qui, semblant prise en proie à la panique, tentait vainement d'ouvrir la fenêtre. C'était sans une hésitation qu'il s'était diriger vers elle pour la faire sortir d'ici. " Cass ! Hé Cass ! Faut qu'on..." Il ne fini pas sa phrase, retirant vivement  sa main qui venait de saisir le poignée de la jolie brune. Sa main ... c'était comme si sa peau en surface avait été prisonnière d'un congélateur. Kai fixa un instant la jeune femme d'un air à la fois grave et surpris avant de lacher. " Faut qu'on y aille..." Sur ces mots , il avait tourner les talons, toujours déconcerté  par la sensation qui avait envahit sa main tandis que son organisme augmentait instinctivement  sa température pour compenser. Cette journée était définitivement pourri. le chasseur de mutant s'était engager dans le couloir où l'apparition était survenu, examinant les murs du sol au plafond dans un rapide coup d'oeil.
Malachai ne croyait pas aux conneries sur les esprits, si un petit mutant voulait jouer au ghostbuster, le hellhound allait jouer à sa manière et là il y aurait du sport.


©️Nîniel

avatar
omega
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 134
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Sam 13 Aoû - 11:33

Comment on en était arrivée à ça, soudain j'en voulais terriblement à Léanne de m'avoir embarquée là-dedans, certes, Kaï était là et s'était un plaisir de le revoir, même si je ne savais pas réellement ce que l'on était l'un pour l'autre, s'était justement peut être l'occasion de pouvoir en parler. Malheureusement, rien ne se passa comme prévu. Comme prévu, c'est à dire, on fait une visite barbante et ensuite je l'invitais à la maison pour prendre un café. Non au lieu de ça, je me retrouvais dans une pièce, complètement enfermée, un guide hystérique et mes capacités qui tentaient de se faire la malle. Je tentais de respirer pour me calmer, mais je sentais l'aura de froid autour de moi et je n'arrivais pas à la faire disparaître, je restais donc coller contre la vitre, ne me rendant pas compte que j'actionnais toujours la poignée, espérant que soudain, elle décide d'obéir et de nous laisser sortir. Je fixais la porte qui s'était ouverte quelques instant plus tôt et une chose était sure, je ne voulais pas y aller, elle ne menait pas à l'extérieur, elle ne semblait mener nulle part et je ne voulais pas me retrouver enfermer dans cette minuscule pièce avec tout ces gens.

Le guide me fit sursauter, se mettant soudain à hurler qu'il était aveugle, qu'il ne voyait plus rien. J'aurais voulu aller l'aider, le rassurer, mais je semblais coller à la fenêtre, incapable de quitter le verre qui me rapprochait le plus de la sortie. Si moi je ne bougeais pas, les autres semblaient plus actif, déjà certains étaient à la porte du cabinet, alors que Kaï lui s'approchait du guide pour ... le frapper, je poussais un petit cri de surprise de le voir malmener le malheureux, mais je compris qu'il tentait de lui faire passer sa crise de panique. L'aura de froid, je le voyais autour de moi, comme un voile, une fumée qui m'entourait complètement et dont je ne pouvais pas me débarrasser. Je pris une profonde inspiration, que je relâchais petit à petit alors que le jeune homme s'approchais de moi, semblant vouloir me calmer, m'aider peut être. Sa main vint trouver mon poignet, déclenchant alors un élancement de douleur me faisant pousser un petit cri de douleur cette fois. J'avais la peau tellement froide, que la chaleur cette fois me brûla pour de bon, je sentis les larmes me monter aux yeux, mais je fus scotché par le regard qu'il me lança. J'en oubliais tout autour de nous, mais cette fois, se n'était de nouveau pas une sensation agréable.

Le temps sembla se figé, je n'arrivais pas à décrypté son regard, mais sans m'en laisser le temps, il finit sa phrase, me tourna le dos et repartir loin de moi. Je sentis mon cœur se serrer, mais la douleur sur mon poignet était tellement intense que ça coupait tout pour le moment et ça avait eut le don de me calmer. Je jetais un œil et fut surprise de voir que la trace de ces doigts étaient imprimés sur ma peau, que de petites cloques se formaient déjà, il m'avait tenu à peine deux secondes et je semblais brûlée au second degré. Une nouvelle fois je respirais et cette fois ci, l'aura glaciale sembla diminuer, lentement et après avoir tenté une nouvelle fois d'actionner la fenêtre, je soupirais et m'avançais pour rejoindre les autres qui entrait dans le cabinet. Je voulais surtout m'assurer que ce que j'avais lu dans le regard de Kaï n'était plus là, que je me trompais et n'avais aucune raison d'avoir peur.


i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Ven 19 Aoû - 0:49

ft.
Diana, Alisha, Kai et Cassandre
« Le Manoir de la peur»
Les complaintes de Nayel
Nayel était toujours assis sur l'antiquité qui lui servait de chaise. Tout le monde semblait tourner en rond d'une façon ou d'une autre. Certaines personnes paniquaient, le guide se perdait dans la confusion, d'autres tentaient d'ouvrir les portes désespérément... bref, rien de concluant dans l'ensemble. Mais cette porte mes amis... cette porte... allait ouvrir bien plus qu'un accès. On allait avoir droit à des réactions de colère et non-réfléchis, Nayel en était sûr.

Après avoir levé la tête, surpris par la silhouette dans la pièce, le jeune mutant se décida enfin à passer à l'action. Repoussant sa chaise, il commença d'abords à se diriger calmement vers Diana, remettant correctement ses manchettes avant de se surprendre à lever un sourcil en direction du guide. Celui-ci hurlait qu'il venait de perdre la vue, s'accrochant tristement à la manche d'un type. Visiblement en colère, celui-ci agit puérilement (selon Nayel) en lui brisant le nez d'un coup bien placé avant de partir retrouvé sa copine paniquée. Il devait être bien sûr de lui pour frapper le guide du bâtiment où il était enfermé. Sûr de lui ou stupide.

Le brouhaha se faisait de plus en plus présent, les gens hésitant à rentrer ou non dans la pièce nouvellement ouverte tout en se persuadant que l'ombre aperçu n'était qu'une illusion. Soit c'était le cas, soit un mutant se trouvait derrière. Un homme dans cette pièce jouerait-il une sorte de farce ? Ou bien le gouvernement essaie de nouvelles choses pour traquer les mutants ? Quoique ce soit, tout cela était bien ficelé, les visiteurs étaient tous menés à la baguette. Soit ils restaient dans cette salle, soit ils passaient à la suivante. Le guide ne semblait véritablement rien savoir, même aveugle et frappé, il continuait de balbutier des "Je ne comprends pas, je ne comprends pas..." à genou.

Une germe de mauvaise idée s'insinua alors dans l'esprit tordu du jeune mutint... Le genre d'idée où la raison n'était pas la bienvenue, où, une fois exprimée, les personnes se demandent pourquoi cette idée était-elle née. Puis cette idée grandit avant d'attendre sa forme finale.Un sourire déforma alors le visage de Nayel, le faisant ressembler à un serpent cruel.

Nayel, armé d'un charisme qu'on lui connaissait peu, déboutonna sa précieuse veste de costume puis se dirigea vers le guide,. Il fit alors une chose que Diana n'aurait jamais attendu de lui : il mit sa veste sur les épaules du guide d'un air bienveillant puis tonna pour se faire entendre :

"Ecoutez-moi ! Silence tout le monde !"

Après quelques secondes, les voix se turent et les regards se braquèrent presque tous sur le mutant, ses mains sur les épaules du guide tremblotant à genoux, sa veste sur celui-ci. Se voulant le plus convaincant et rassurant possible, Nayel continua :

"Merci pour avoir arrêté de paniquer, on ne pouvait plus réfléchir. Bien qu'il y ai sans nul doute des brutes parmi nous (petit regard vers Kai), nous ne courrons aucun danger ici. Tout ceci n'est qu'une vaste farce, quelqu'un cherche à nous faire peur. Comme par hasard, le jour où la maison est libre d'être visitée, tout les fantômes du monde sont la ? Si ce guide est surpris des événements c'est qu'il ne les as jamais vu. Simplement car aujourd'hui, alors que nous sommes nombreux ici, quelqu'un veut en profiter. Soyons réalistes mes amis. Je vous suggère plutôt de continuer la visite et de rigoler de ce genre d’embûches. Et regardez la réalité en face, une aussi vieille demeure ne peut tous nous retenir ici. Même dans le pire des cas, on casse les murs et on sort non ? Haha ! Je parierais même sur une caméra cachée à vrai dire. Souriez, vous êtes filmés !"

Au début sceptique, la grande partie des gens écoutèrent jusqu'à la fin le jeune mutant. Quelques-uns rirent même durant ce petit discours. Nayel se félicita, les gens étaient calmes dorénavant. Ils pouvaient les faire aller dans la pièce déclencher les éventuels pièges et trappes cachés. Leur priant d'avancer en s'inclinant bien bas de manière comique, il fit rentrer les gens dans la petite pièce, aidant même le guide à se relever et lui laissant sa veste.

Une fois certain d'être le dernier présent avec Diana dans la salle, Nayel prit la chaise sur laquelle il était assis précédemment, fit rentrer sa camarade avant de rentrer lui même dans la pièce avec le reste des visiteurs... puis bloqua la porte en mettant la chaise de l'autre côté via son intangibilité. Tout le monde se retrouvait ainsi coincer dans cette nouvelle pièce, éventuellement dangereuse. Pleins de boucliers humains si ça tourne mal ! Et dans le pire des cas il n'avait qu'à traverser la porte après tout. Lui pouvait, pas les autres, mais qui s'en soucie après tout hein ? Il ne restait plus qu'à faire semblant...

"Oh... La porte s'est fermé toute seule la aussi..."

Et le tour était joué. Maintenant, qui vivra verra. Peut-être n'allait-il rien avoir mais ça serait amusant quand même...



N.L.
L’un t’éclaire avec son ardeur, l’autre en toi met son deuil, Nature ! Ce qui dit à l’un : Sépulture ! Dis à l’autre : Vie et splendeur ! by Wiise
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 63
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Ven 19 Aoû - 2:00

Le manoir de la peur
Groupe 2 : Alisha Azgeda || Cassandre Turner || Diana Beaudelaire || Kai Marshall || Nayel Levi
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L’intervention du brun fut la bienvenue pour calmer la panique naissante chez les visiteurs. Le pauvre guide s’était vu frappé par l’un d’eux et victime d’un des sorts du manoir. Le destin semblait s’acharner vers se groupe qui prenait la direction de la pièce nouvellement ouverte et celui qui avait la charge des visiteurs s’affola une nouvelle fois lorsque l’annonce de la porte bloquée du fait. La pièce où ils se trouvaient semblait sans réelle issue et le groupe étaient de nouveau bloqué. Mais subitement, les murs s’éclairèrent mystérieusement pour laisser apparaître certains signe. Trois des quatre murs se voyaient recouvert d’un symbole lié à l’alphabet grec et correspondant aux lettres Theta (Θ), Upsilon (Υ) et Omega (Ω). Elles se trouvaient là, comme si elles voulaient donner une énigme à résoudre. Et alors que leur lumière vacillait comme éclairée par des chandelles, du bruit se fit entendre dans la pièce précédemment quittée.

Rappel des Consignes
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Afin que les missions soient assez rapide, nous jouerons par tour, chaque participant aura 48h pour répondre (les réponses doivent être relativement courte) à la fin de chaque tour, le gouvernement, viendra donner des indications sur d'éventuel contretemps. Si vous n'avez pas le temps de rédiger un post dans les règles de l'art, il vous est possible de faire un descriptif des actions de votre personnage à condition de venir éditer votre post par la suite. Si vous le faites, veuillez prévenir Verity par MP.

Les tours sont définis, vous pouvez mp la personne suivante une fois votre poste mis en ligne pour la prévenir que c'est son tour.

Ordre du rp : Diana -> Alisha -> Kai -> Cassandre -> Naye
avatar
I See You
Voir le profil de l'utilisateur http://projetmutant.forumactif.org
▬ Messages : 121
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Mar 23 Aoû - 18:04

Le manoir de la peur

 Outre le cirque de Nayel qui avait l’irrésistible et l’irrépressible envie de se la jouer en public, je ne sais pas ce qui m’agace le plus. La sensation d’étouffer dans cet endroit, de ne pas pouvoir sortir sans savoir ce qu’il se passe, je pense que c’est logique qu’elle soit là quand on est un fugitif. Mais à son long discours, j’ai à la fois l’envie de l’étrangler et le regret que des gens m’aient déjà vu avec. J’aurai pu feindre de ne pas le connaître, sinon.

 Je regarde tour à tour les gens qui entrent en scène. Le guide aveugle, puis qui hurle que son nez est cassé, un brun qui proteste, ensuite Nayel. C’est étrange, encore plus que ce qu’il se passe. J’ai comme l’impression que les évènements n’arrivent pas au hasard, que tout le monde tente n’importe quoi… J’ai envie de claquer ceux qui rigolent quand mon idiot d’ami a terminé. Si vous le supportiez tous les jours celui-là, je vous assure, vous auriez moins envie de rire… ! Mais tout le monde se dirige déjà dans la nouvelle pièce.

 Je n’avance pas, je regarde Nayel remettre le guide sur ses pieds et saisir une chaise. Je fronce les sourcils sans un mot de plus avant de finir par suivre le groupe. Ce qu’il fait de la chaise, j’espère avoir été la seule à le voir. Je l’aurai volontiers saisi pour claquer sa salle tête de gamin contre les murs. Cependant, on ne peut pas se risquer, du moins pas moi, à se faire remarquer. On va avoir une discussion plus ou moins violente en sortant, je ne peux pas lui épargner ça.

 Enfin, la déclaration de Nayel n’arrangea rien quand le guide repartit de plus bel. Allez, il va encore pleurer qu’il s’est frapper après… Je n’ai pas le temps d’en imaginer plus. Ce qu’il se passe, me glace le sang. Pas parce que c’est effrayant, non, mais parce que les lettres qui se distinguent, je les connais bien. Trop bien, même. J’aurai pu espérer une mauvaise blague, hors il manque une génération… Donc c’est que les signes sont choisis… Peut-être comme s’ils détectent la présence de ces générations dans la pièce. Des omégas… J’espère qu’ils n’ont pas compris ce que ça signifie. Oui c’est beau d’espérer. De panique je saisi le poignet de Nayel avec une force incontrôlée. Puis un bruit déchire le silence. Derrière la porte fermée. Je suppose qu’on s’est tous retournés comme un seul homme. La tension est palpable et tout le monde se demande qui est qui, je sens presque la confusion émaner de nous tous. Celui qui a agencé ça est bien sadique…
ft. ALISHA, CASSANDRE, KAI, NAYEL


Une fleur du mal
Je laisse à Gavarni, poète des chloroses,
Son troupeau gazouillant de beautés d'hôpital,
Car je ne puis trouver parmi ces pâles roses
Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.


Florissone
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 32
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Mer 24 Aoû - 1:57

Alisha & Groupe 2Une maison, des mutants, du lol
Le manoir de la peur

Le cassage de nez, Alisha approuvait. Si Kai n’avait pas fait taire le guide en le remettant en place, elle-même aurait agi d’une manière plus… mystique. Il était bien beau à se plaindre, mais il cassait les oreilles de la rousse. Mais quelqu’un voulait se moquer d’elle, se fut au tour d’une autre personne de parler et déblatérer tout un speech sur ce qui se passait. Si l’omega n’avait pas le bon sens de ne pas trop dévoiler sa nature tout de suite, là elle l’aurait fait taire à sa manière. Les gens ne pouvaient-ils pas tout simplement profiter du silence et juste réfléchir ? C’était peut-être facile à dire pour elle, mais elle n’hésita pas à lever plus d’une fois les yeux au ciel. Il aurait pu faire Stewart dans un avion celui-là, ou même président. Bon, il est vrai que la situation aurait été autre, la rouquine aurait sûrement applaudi quand l’inconnu avait traité Kai de brute. Mais là, avec les évènements inexpliqués, son cerveau était plus à chercher qui était responsable de tout cela, plutôt qu’à mettre en place une énième connerie.

Jouant la gentille visiteuse qui ne faisait pas chier son monde, et qui bien sûr n’était en rien responsable de la cécité temporaire du guide, Alisha entra dans la pièce adjacente, non sans avoir préparé un petit quelque chose avant. Le brun l’avait énervé avec son discours. Il prétendait qu’il ne fallait pas avoir peur ? Et bien qu’il attende de voir ce qu’elle allait faire. Profitant du mouvement général, elle prit son temps en longeant le mur et en « déposant » un clone caché non loin d’un meuble. Elle s’était assurée que personne ne l’avait vu faire, et, même si elle ne savait aucunement ce qu’elle allait en faire, elle prépara un petit coup foireux.

Une fois dans la pièce, la rouquine continua son petit jeu de rôle en jouant l’intéressée qui observait tout. En réalité, elle était plutôt concentrée sur ce que voyait son clone depuis sa planque, s’assurant que tout le monde rentrait bien. Et qu’elle ne fut pas sa surprise, quand elle vit un bras dépasser pour bloquer une chaise contre la poignée de porte. C’était une chose tout à fait intéressant et qu’elle nota bien profondément dans son esprit. Alors le petit malin qui jouait à la maison hantée semblait parmi eux. Alisha serait bien partie transmettre l’information à Kai pour lui annoncer que la chasse était ouverte, mais l’éclairage des murs et l’apparition des symboles attirèrent immédiatement l’attention de l’omega. La jeune femme n’était pas stupide. La présence des symboles était là pour une raison, et elle se retint de jeter un regard à son collègue. Maintenant qu’il y avait une suggestion sur la présence de trois générations de mutant, elle ne voulait pas qu’on les associe plus que cela.

Alors que la confusion semblait revenir, Alisha eut l’idée soudaine de se faire immédiatement innocenter. Quitte à avoir déposé un leurre, autant en profiter. Manipulant mentalement son clone, elle l’envoya déplacer la chaise sans ménagement et actionner plusieurs fois la poignée. L’autre avait laissé entendre que c’était bloqué, et bien dommage pour lui. Mais ne se laissant pas le temps de se satisfaire de ce qu’elle faisait, la rouquine continua l’exécution de son plan en jouant celle qui était étonnée et apeurée de voir un double d’elle entrer dans la pièce. Elle se précipita aux côtés de Kai pour jouer la soeur cadette, lui sortant en langue des signes des multiples questions pour savoir ce qui se passait. Elle espérait que le brun allait jouer le jeu, comptant sur cette mise en scène pour se faire passer comme une victime des mutants évoqués par les murs. 

avatar
omega
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 97
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Dim 18 Sep - 20:23

Le manoir de la peur #mission 2
Nayel & Alisha & Cassandre & Diana
C'était définitivement une journée de merde ! Ouais ça Malachaï pouvait franchement le dire. Rien que devoir se coltiner Alisha toute une après midi c'était annoncer pénible en soit, mis là se retrouver dans une espèce de gag qui semblait tout droit sorti d'une camera caché dans le style épouvante crée par un mutant inconnu et découvrir que Cassandre semblait doté d'étranges pouvoirs... Non mais sérieusement comment avait il pu être aussi ...aveugle ? Des jours à l'observer, à surveiller le moindre de ses faits et gestes même lorsqu'il avait céder au chant des sirènes dans ses bras il n'avait rien remarqué. Elle avait eu le chasseur et en beauté. Le pire dans tout cela c'est que pendant un instant il avait espéré qu'elle ne soit pas une des leurs. Habituellement dans ce genre de situation, le Hellhound ne serait pas passer par quatre chemins; un petit avertissement en demandant de le suivre bien sagement juste pour la forme mais en générale, un simple geste qu'il pouvait interpréter comme une résistance et ça bouffer les pissenlits par la racine. Mais avec elle s'était différent... Putain mais pourquoi ! Quand les autres l'apprendront ils le traiteront de grand sensible. Tout ça le gonflé déjà. Puis c'était sans compté le gringalet qui se prenait pour le messie. Qu'est ce qu'il veut le Dalaï-lama ? Comme si c'était le moment pour venir lui chercher des noises. Kai laissa échapper un grognement, lançant un regard noir dans sa direction avant d'aller explorer la nouvelle pièce qui s'ouvrait à eux.   T'en fait pas demi portiion y en aura pour tout le monde aujourd'hui. Mais pour l'heure ce qui le préoccupait le plus c'était de trouver un moyen de se casser d'ici et s'il fallait cogner du mutant pour cela Kai s'en ferai un plaisir.

L'omega passa sa main sur le mur tapissait de vieux papier peint. Rien. Pas de porte, ni de passage possible. Comment on avait pu leur jouer ce tour de passe- passe ? Onallait pas lui faire gober à cette histoire de fantome à deux balle, non il devait y avoir une explication ... Mais alors que l'autre clown de service décidait de faire rappliquer toute la populace dans ce couloir exigu quelque chose d'inattendu se produisit... des symboles grecs à l'allure presque fantomatique s'affichèrent sur les murs. Ce était pas la première fois qu'il les voyait, il avait suffisamment chasser de mutants par le passé pour les reconnaitre. Ses supérieurs avaient prétendu que ses marques apparaissaient lorsque les pouvoirs des mutants se déclaraient la première fois. Omega, Theta et Upsilon. ça ne faisait que confirmer ce qu'il avait signaler à la rouquine toute à l'heure... D'ailleurs elle était passer où encore celle là ? Ils allaient sortir d'ici et quand ils rentreront à la base il pouvait dire que cette fois elle allait dérouiller !! Le Hellhound pouvait déjà sentir sa température corporel augmenter lentement. Ok respire on se calme avant de cramer la première personne à ces côtés. D'ailleurs en parlant de cela, voilà que sa cher Cassandre déboulait droit vers lui avec cette lueur d'inquiétude dans les yeux, comme un petit animal apeuré. oh et merde pourquoi son coeur se serre brusquement en la voyant comme ça ? C'était pas la première fois qu'il faisait tombé les masques à un mutant mais là la réussite avait un goût amer. L'omega était beaucoup trop contrarié et confus  pour la regarder en face. Il essaye de se concentrer sur le mur à la recherche d'un indice, de garder cet air impassible mais cette fille ...Elle ne faisait que l'embrouiller d'avantage. Et voilà que l'autre gringalet décide de refaire des siennes en disant tout  haut qu'ils se retrouvaient enfermer. Et voilà que la confusion commence à regagner les rangs. à s'agiter. à commencer à paniquer... Ok quand tu cherches tu trouves ça c'est un truc qu'il allait surement finir par lui faire rentrer à grand coups de claques. Kai se tourna un instant vers Cassandre en passant, la regardant pour une fois bien clairement dans les yeux, une expression à la fois grave et désolé pour elle. " J'vais nous faire sortir de cette maudite baraque et j'vais nous faire sortir de là vivants "  Il avait dit celà sur un  ton qui se voulait rassurant dégageant au passage une des mèches de cheveux qui tombé devant le visage de la jolie brune. Finalement son regard bien plus dur cette fois se posa sur le blondinet à l'autre bout de la pièce près de la porte soit disant fermée. Le grand brun traversa le couloir, dégageant toute personne qui pourrait se trouver sur son chemin pas vraiment de la manière la plus douce pour attraper ce petit emmerdeur de service par le col. " hé Judas tu cherches quoi au juste ?" Lacha Malachai entre ses dents. Peut être à se prendre son poing dans la  figure ? à cet instant Kai avait tout de l'image de la brute dont l'Upsilon avait décrit précédemment mais là Kai se foutait pas mal des regards tourné vers lui. Il continuait à le toiser du regard, serrant les poings avant que brusquement ... la porte ne s'ouvre de nouveau laissant apparaître un sosie parfait d'Alisha. Pour une fois, la tête de renarde avait eut un coup de génie il devait l'admettre. D'ailleurs cette dernière déboula à ses côtés, débalant à toute vitesse des paroles en langue des signes que Kai eut presque du mal à comprendre sur le coup. C'était comme si c'était la première fois qu'elle expérimentait son pouvoir de clonage. Le jeune homme la fixa en fronçant les sourcils avant de finalement d'entrevoir une partie de son petit manège. Il tourna finalement la tête vers le clone " Putain mais... "soeurette"... c'est quoi ce bordel ?"
[/quote]


©️Nîniel

avatar
omega
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 134
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Mar 20 Sep - 22:03

Je n'aimais pas être enfermée, aller savoir pourquoi quand j'entrais dans une pièce inconnue, la première chose que je faisais, instinctivement, s'était de trouver un moyen de sortir rapidement, si jamais la porte était close. Seulement voilà, ici, malgré tous nos efforts les issues étaient sans issues et la panique coulait joyeusement dans mes veines, un halo de froid de plus en plus vif m'entourait et ma peau semblait même se couvrir d'un fin duvet de givre. Je regardais mes mains en avançant vers la nouvelle ouverture, essayant d'oublier la peur, le regard de Kai et la situation qui semblait perdre tout contrôle. Je ne sais pas ce qui me serait arrivée, si le jeune homme n'avait pas attiré notre attention avec son petit discours, certes, je n'étais pas d'accord avec tout, mais ces paroles m'aidèrent à souffler, à reprendre pied dans la réalité et l'idée d'un plaisantin quelque part n'était finalement pas si bête. Le froid se fit moins présent autour de moi et ma peau sembla redevenir normal pour le moment. Je respirais profondément, entrant alors comme tout les autre dans la nouvelle pièce, une simple pièce, qui ne semblait pas nous offrir la moindre chance de sortie, je me mordis la lèvre, ma mettant une gifle mentale quand mon regard tomba sur Kai et que j'eus soudainement envie d'aller près de lui, se ne serait pas une bonne idée. Alors je me contentais de rester là bêtement au milieu de la pièce à attendre la suite des événements, en essayant de reprendre et surtout de garder le contrôle de mes pouvoirs ce qui n'était pas une mince affaire.

Je fus surprise de voir le jeune homme approcher de moi, après son regard, j'aurais crus qu'il allait me fuir comme la peste et je dois bien dire que je ne pus m'empêcher de sourire en le voyant ainsi près de moi, le calme revint facilement et mes pouvoirs furent soudain oublié, reléguer au second plan. J'inspirais profondément et hochait la tête, quand il me promis de nous sortir de là, entier et en vie et je souris quand il eut ce petit geste pour moi. Il m'avait déjà sauver une fois alors je ne pouvais que le croire quand il me disait ce genre de chose. J'ai confiance en toi. Bon d'accord, le souvenir de son regard dans l'autre pièce avait tendance à me mettre encore mal à l'aise, mais se n'était pas le moment d'y penser et puis, mine de rien, s'il avait sentit le froid et comment n'aurait il pas pu le sentir, il devait se poser des questions. Perdu dans mes pensées je l'avais à peine vu s'éloigner de moi, j'avais l'impression que toute mes pensées se percutaient les unes aux autres et je n'étais pas tellement cohérente, pourtant ce fut pire encore quand soudain les murs s'illuminèrent. Qu'est ce que ... Ma voix sembla s'éteindre d'elle même quand je vis l'un des symboles sur le mur, je pensais le voir pour la première fois et pourtant, il me semblait aussi tellement familier que je ne comprenais pas comment ces deux sensations pouvaient aussi bien se mêler. J'avais l'impression d'être couper du monde, il n'y avait plus que ce symbole et je fus surprise de me retrouver soudain à un pas du mur, sans m'en rendre compte j'avais traverser la pièce, le regard fixé dessus et maintenant l’irrésistible envie de poser mes mains dessus, comme si ce dessin était vital pour moi.

Alors de nouveau mon corps sembla mué d'une volonté propre puisqu'alors que j'étais en train d'analyser pourquoi j'étais tant attiré par ce dessin en particulier, mes mains se posèrent sur les lignes brillante, les paumes bien à plat sur le mur et la sensation fut étrange d'abord un fourmillement dans mes mains, puis une douleur fulgurante alors qu'un courant électrique me traversa soudain, je me retrouvais propulser en arrière, poussant un petit cri au moment que la porte s'ouvrait. J'avais les larmes aux yeux, les cheveux bien plus volumineux qu'un instant plus tôt et mes paumes se couvraient de cloque, ma peau brûler me lançant furieusement. Je respirais profondément, rassemblant mes idées et surtout tentant de garder en tête l'image de la petite fille qui m'était venu à un moment et qui forcément était tiré de mon passé inconnu, je voulais absolument le croire. Pourtant, je ne restais cette fois pas plongé dans mon petit monde, car alors je vis double, un instant je me dis que le choc avait été plus fort que je ne le pensais, mais Kai parla au ... double de sa soeur. J'étais toujours assise au sol, la journée me semblait de plus en plus dingue et je me demandais soudain, si l'air n'avait pas été droguer et qu'en faite nous étions tous en plein trip délirant. Mais tu as combien de soeur ? Et allez savoir pourquoi soudain, je me mis à rire de la situation, le choc, le stress, la peur, en tout cas soudain, je trouvais tout cela extrêmement drôle, ne me rendant même pas compte des accents hystérique que mon rire avait.


i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Mar 27 Sep - 9:01

Nayel Levi a écrit:
ft.
Diana, Alisha, Kai et Cassandre
« Le Manoir de la peur»
Les complaintes de Nayel


« Judas ? »

De tout les surnoms dont on avais affublé Nayel, celui-là était sûrement le plus ridicule, ou du moins le plus faux. Mais la réaction puérile de l'Oméga amusait Nayel. Tout le monde les dévisageaient, se demandant ce qu'il se passait. Quel idiot, d'abord il avait frappé le guide, maintenant il s'en prenait à celui qui avait redonné courage aux autres. S'il continuait, juste un peu plus, Nayel pouvait l'accuser de semer le trouble et aurait demandé à tout le monde de l'attraper, pour « stopper le danger qu'il représentait ».

«  Juste un peu plus le taciturne... J'ai hâte de voir ton visage quand... Pourquoi la porte est ouverte ? »

Cette dernière pensée de Nayel fit envoler tout ses plans. En voyant la jeune femme rousse entrer dans la pièce il fut véritablement surpris. Elle peut se cloner ? Une mutante ?!... Un rapide coup d’œil vers son double déjà présent lui fis comprendre qu'ils n'étaient pas les seuls mutants ici, c'était sûr désormais. Soit elle en est une, soit quelqu'un d'autre l'a cloné, d'où son air surpris. Mais bon, peut-être jouait-elle la comédie, Nayel ne pouvait pas vraiment dire.

Toujours est-il que ça sentait le roussi. Si jamais la jeune femme savait qu'il avait lui même enfermé tout le monde il n'aurait pas le choix de partir en laissant Diana ici pour retourner la sauver plus tard. Ou alors de lancer une énorme vague de douleurs pour paralyser tout le monde. Mais s'il été amené à faire ça, il se fatiguerait très vite et il un autre mutant été peut-être ici...

Dans un autre registre, la réaction de surprise générale face à la nouvelle arrivante fut assez amusante cependant. Certains paniquaient en criant « Sorcelleries ! », d'autres se mettaient à rire de façon hystérique... Toujours est-il que le chaos ambiant s'améliorait avec le temps, ça allait peut-être finir en bagarre générale ou quelque chose d'intéressant.

Cependant tout ça devenait agaçant. Même si la majorité des gens ici présents sont des idiots, il y en avait au moins un qui jouait avec tout le groupe, qui les avait amenés ici, dans cette pièce, pour leurs montrer les signes des mutants. Theta, Upsilon, Omega.

Tout en se tenant prêt à déguerpir via son intangibilité, Nayel tentait d'élucider le mystère qui entourait ce manoir. Il fallait bien que quelqu'un le fasse après tout. Il s'approcha d'abord du mur portant le signe Theta, puis l'Omega et enfin l'Upsilon. Donc d'abord le signe des faibles, puis des forts, puis son propre signe, laissant la rousse, « le-gars-qui-se-pense-trop-dark » et Diana derrière.

Nayel sentait son tatouage le démanger quand il regardait ce mur. Ce fichu gouvernement ne voulais décidément pas les laisser vivre. Et qui dirigeait l'armée après tout ? Un général sans pouvoir ? Un insecte de l'espèce inférieur ? Si c'était réellement un homme comme ça qui tirait les ficelles du manoir, Nayel pourrait prendre un malin plaisir à lui rappeler sa véritable condition, celle d'un membre d'une espèce en voie d'extinction.



N.L.
L’un t’éclaire avec son ardeur, l’autre en toi met son deuil, Nature ! Ce qui dit à l’un : Sépulture ! Dis à l’autre : Vie et splendeur ! by Wiise
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 63
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Jeu 29 Sep - 11:50

Le manoir de la peur
Groupe 2 : Alisha Azgeda || Cassandre Turner || Diana Beaudelaire || Kai Marshall || Nayel Levi
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L’apparition du double de l’un des visiteurs continuait de semer l’incompréhension, mais les choses ne faisaient que commencer. Alors que les symboles étaient apparu sur le mur, un bruit de course précipité se fit entendre avant qu’un rire n’emplisse la pièce. De manière rapide et efficace, une silhouette passa dans l’entrebâillement de la porte de manière rapide pour vider un seau d’eau sur une partie du groupe, avant de disparaître dans un nuage noir. Presque en même temps, les symboles disparurent du mur, le sol se mit à trembler de manière suffisamment forte pour déséquilibrer les personnes et une sorte d’épaisse vitre se dressa, séparant le groupe en deux. Comme si ce n’était pas assez, un brouhaha infernal s’éleva et un semblant de flammèches commença à parcourir les murs. Ce fut à ce moment que les symboles réapparurent de chaque côté, correspondant au nombre de personnes présente dans la pièce. Deux symboles Omega, deux symboles Upsilon, un symbole Theta et un cercle vide. Les symboles se trouvaient sur la vitre qui s’était dressée et ce fut une voix qui prit le relais. « Jouons à un jeu. Toute sortie est définitivement impossible. J’ai verrouillé la porte et des forces militaires ont encerclé la pièce prête à la détruire. Vous ne pourrez être réunis et sortir d’ici que si la vérité éclate. Bon jeu à vous. »

Pour information, le mur sépare le groupe en deux : Nayel, Kai, Alisha d’un côté et Diana, Cassandre, le guide et le clone d’un autre.

Rappel des Consignes
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Afin que les missions soient assez rapide, nous jouerons par tour, chaque participant aura 48h pour répondre (les réponses doivent être relativement courte) à la fin de chaque tour, le gouvernement, viendra donner des indications sur d'éventuel contretemps. Si vous n'avez pas le temps de rédiger un post dans les règles de l'art, il vous est possible de faire un descriptif des actions de votre personnage à condition de venir éditer votre post par la suite. Si vous le faites, veuillez prévenir Verity par MP.

Les tours sont définis, vous pouvez mp la personne suivante une fois votre poste mis en ligne pour la prévenir que c'est son tour.

Ordre du rp : Diana -> Alisha -> Kai -> Cassandre -> Naye
avatar
I See You
Voir le profil de l'utilisateur http://projetmutant.forumactif.org
▬ Messages : 121
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Jeu 29 Sep - 19:35

Le manoir de la peur

Tout le monde est à bout, il n’y a pas besoin d’une mutation particulière pour comprendre que ça va mal finir. Quelqu’un va mal agir. Comme Nayel ou comme ce brun qui vient le voir et qui le provoque. Décidemment, celui-là ne connait pas le phénomène à qui il affaire. Mais quand il pose la main sur lui, je me retiens de lui en coller une pour qu’il ravale sa fierté. D’où il sort lui ? Il se croit supérieur et intelligent avec ses muscles et son pot de gel ? Je me crispe. J’ai envie de tout faire voler dans ce manoir à la con. Ca commence à faire beaucoup de choses pour aujourd’hui. La petite Diana bien sage et bien discrète ne va plus faire d’effort très longtemps.

Je m’apprête à lui faire une réflexion mais la porte prétendument fermée, s’ouvre de nouveau… Pour laisser apparaître le double de la fille rousse qui nous accompagne. C’est quoi ce bazar ? Mais non, quelle idiote, pourquoi je me pose cette question ? Bien sûr qu’il y a d’autres mutants ici, les murs nous l’ont révélé. Qu’est-ce qu’elle raconte avec ses mains ? Ca à l’air extraordinaire vu la tête du type qui lâchait Nayel. Un cri discret derrière moi, me fais me retourner. Une brune qui regarde sa main. Mais ce n’est pas le plus important pour l’instant. Sauf qu’elle pose une question et se met à rire. Le stress fait faire de drôle de chose… Moi j’ai franchement pas envie de rigoler.

Nayel s’étonne de la porte soit ouverte. J’ai envie d’hurler. Quel idiot ! La mutante rousse l’a vu, mais quel crétin ! Pourquoi fallait-il que je me coltine un type aussi stupide ? Pourquoi fallait-il qu’il se montre toujours, qu’il fasse preuve d’arrogance et de cruauté pour son propre plaisir ?

Et puis tout bascule encore plus. Nayel s’était éloigné de quelques pas. Pas grand-chose. Quelque chose passe, me glace le sang et une vague d’eau nous arrose, comme si je n’étais pas assez gelée comme ça. On pousse des cris de surprise. On n’a pas le temps de faire autre chose que les symboles disparaissent et sous nos pieds, la terre gronde. Elle ne s’arrête plus, elle vibre, secoue, et quelque chose sort du sol. C’est invraisemblable. Une immense vitre s’élève. Je n’ai pas le temps de rejoindre Nayel, il est de l’autre côté, je suis déséquilibrée. Je cri son nom mais mes paroles sont noyées dans le vacarme. Le bruit est entêtant, il ne s’arrête pas, il me casse les oreilles. Une sorte de feu court sur les murs et les symboles réapparaissent. Deux pour les Omega, deux pour les Upsilon, un pour le Theta puis enfin, un cercle tout simple.

Je regarde tout ça, paumée. Paumée et à bout de nerfs. Je ne peux pas rester en retrait plus longtemps. Quoi que ce soit, je vais agir. Tout déchaîner s’il le faut et tant pis pour les Omega. Les autres sont perplexes en face aussi. On se regarde, on se jauge, on se défie. Puis une voix nous interrompt. Une voix qui vient de partout et de nulle part à la fois, qui parcourt les murs pour nous annoncer qu’on est prisonniers. Les militaires ? Je les emmerde les militaires, putain. Et puis qu’est ce qui nous dit que tout ça est vrai ? Ils voudraient mettre en danger leur précieux Omega ? La vérité, je ne sais pas si elle va éclater. Là c’est moi qui éclate. Pas de métamorphose. Ce serait trop fatiguant, on ne sait pas ce qui va arriver du côté des autres mutants.

Je regarde autour de moi et fais le point. J’ai la brune, la deuxième rousse et le guide qui compte pour rien. Je ne me plains pas. En face, Nayel doit supporter le pire. Enfin, je ne suis pas sûre de qui fera vivre l’enfer à l’autre. Il est intangible de toute façon, l’affaire est classée pour lui. Pas pour moi. Je tends les mains, les paumes à l’extérieur. Ca va commencer pour moi. Libre aux autres d’agir de la même manière ou pas. Tout ce qui contient du métal se met à vibrer. Il y a un peu d’argenterie, les portes, des pièces de monnaie venant de n’importe où, des bijoux, les bougeoirs au plafond et aux murs… Beaucoup de meubles en bois, mais de la décoration en métal aussi, comme ces épées croisées aux murs et même plus loin. Je me concentre d’avantage. Je sens le métal dans les autres pièces, j’étends au maximum ma capacité, je veux que tout tremble comme ce sol qui nous a séparé. Je veux que ces murs se brisent, que ces fenêtres éclatent, que ce manoir se détruise de l’intérieur pour me cracher à l’extérieur.
ft. ALISHA, CASSANDRE, KAI, NAYEL


Une fleur du mal
Je laisse à Gavarni, poète des chloroses,
Son troupeau gazouillant de beautés d'hôpital,
Car je ne puis trouver parmi ces pâles roses
Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.


Florissone
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 32
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Ven 30 Sep - 0:43

Alisha & Groupe 2Une maison, des mutants, du lol
Le manoir de la peur

C’était n’importe quoi et Alisha s’amusait comme la sale gosse qu’elle était. Non seulement, elle jouait les innocentes face à son clone, mais Kai était entrée dans son jeu quand elle avait endossé le rôle de la personne surprise et apeurée par ce qui se passait. Elle se concentrait pour que le sosie ne copie pas ses mouvements, mais l’original jubilait de la situation. Sans compter que les symboles étaient venus mettre un peu plus le bazar et un début de plan se dessinait dans sa tête. Elle allait vraiment s’amuser. Kai s’était pris la tête avec l’autre tête d’abruti, la rousse avait semer ses graines de connerie au fur et à mesure de la journée et elle préparait une véritable arnaque avec le plan qui se peaufinait. Il ne manquait plus que le brun joue son jeu et tout serait parfait.

Pendant ce moment de jubilation où elle se concentrait à jouer son rôle apeuré plutôt que d’afficher un petit sourire satisfait, Alisha en oublia les autres. Elle était focalisée sur la panique qu’elle simulait, laissant son regard passer du clone à Kai, et à s’exprimer de manière saccadée en langue des signes. La rousse ne faisait même pas attention à voir si ce qu’elle disait était cohérent ou non, elle faisait simplement tout ce qui était possible pour être crédible. Même si en réalité, la rousse se fiche d’être crédible ou non. Elle voulait juste continuer à mettre le bazar.

Le seau d’eau froide qu’elle se prit calma immédiatement sa gestuelle, changeant sa mimique paniquée en mimique stupéfaite. D’habitude s’était-elle qui manipulait le seau, jamais elle ne finissait comme la cible. Et avant qu’elle n’ai le temps de comprendre quoi que se soit, la suite s’enchaîna mettant ses nerfs à rude épreuve. Ce ne fut pas le tremblement de terre qui commença à l’énerver, ni même la séparation qui se mit en place. Non, ce fut le brouhaha infernal qui surgit et vrilla les tympans de la muette qui l’énerva au plus haut point. Instinctivement, elle plaça ses mains sur ses oreilles, fusillant du regard tout ce qui l’entourait. Elle ne percevait pas la source du bruit et ne pouvait donc pas la faire taire. Le metal vacillant sous ses yeux détourna brièvement son attention. Alors l’un des mutants écoutait bêtement cette voix pour se dévoiler ? Un coup d’œil la fit associer le métal à l’une des deux brunes. Très bien, le manipulateur voulait qu’ils se dévoilent, il allait avoir le droit à ce qu’il voulait. Bien qu’elle fût tentée de tricher et de se faire passer pour quelqu’un d’autre, Alisha jeta un coup d’oeil à Kai avant de regarder son clone, montrant clairement qu'il était de son oeuvre. Si désormais les autres voulaient connaître sa génération, alors il allait devoir la deviner ou repérer sa marque. En aucun cas la rousse n’allait satisfaire leur joueur en le dévoilant à tout le monde.



PS pour faire bouger les choses : J'autorise les attaques contre Alisha


Silence is better than bullshit


avatar
omega
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 97
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Jeu 3 Nov - 21:51

J'étais assise au sol sonné par ce qui venait de se passer, je sentais mes mains recommencer à trembler et le froid m'entoura de nouveau comme un manteau douillet. Je tentais de respirer à fond pour me calmer ne faisait plus attention à ce qui se passait autour de moi. Je voulais juste quitter la maison, rentrer chez moi et tout oublier. Malheureusement, rien ne semblait vouloir se réaliser comme je l'aurais voulu. Alors je me relevais en me frottant les mains qui avait une belle brûlure au niveau de la paume, je me pris soudain un seau d'eau qui ne semblait venir de nul part, l'eau me parut à bonne température, mais je me doutais que l'eau pour les autres devaient être froide. Et se sera quoi après ... de la farine J'avais l'impression d'être revenu au temps des fêtes étudiantes où les choses dérapaient bien trop souvent et finissait par ressembler à une cours d'école non surveiller. J'eus à peine le temps de me stabiliser sur mes jambes que le sol se mit à trembler soudain un mur se dressa au milieu de la pièce séparant notre groupe en deux. Instinctivement, je cherche Kaï du regard et sentit une peur irrationnel me nouer le ventre quand je le vis de l'autre côté du mur transparent, peur qui se mua en terreur quand la voix décida que nous devions nous déclarer, respirant profondément, de la buée sortie soudain de ma bouche.

Qu'est ce ... J'allais demander l'avis de tout le monde, qu'est ce que l'on devait faire, mais je fus couper en voyant ce que la fille à côté de moi était en train de faire, je sentis les pièces qui traînaient dans le fond de mon jean tirer pour aller la rejoindre et une fine couche de glace se forma à mes pieds pour s'étirer le long du sol. Mes pouvoirs étaient en train de prendre le dessus et j'avais tellement peur que je n'arrivais à rien contrôler. Les choses en serait peut être resté là, mais un bruit sur la vitre me fit perdre les pédales. En effet, Kaï ne semblait pas réellement apprécier que la jeune femme à côté de moi appelle tous ce qui avait de métallique autour de moi, il était en colère et s'il n'y avait eut que le feu alors j'aurais sans doute pu gérer, mais soudain, tout son corps sembla se transformer, soudain son visage n'avait plus rien d'humain, il montrait une face bestial que je n'aurais jamais imaginé. Je poussais alors un hurlement strident, autant de surprise que de peur, je reculais de quelques pas et la respiration saccadée je sentais que tout était en train de m'échapper. Arrêtez Je ne sais pas réellement à qui je m'adressais, au membre de ce groupe étrange ou bien à mes pouvoirs qui se faisaient de plus en plus pressant, le sol de notre côté était recouvert d'une fine couche de glace et sans bien m'en rendre compte je poussais un cris, mes bras firent un geste brusque et la tension présente dans mon corps s’atténua, malheureusement, pour quelques chose de bien pire. De mes mains étaient sortis des pics, des pics de glace, l'un s'était fiché dans le mur alors que l'autre était rentré en collision avec le corps de la deuxième sœur de Kai. Oh non ! Je posais ma main sur ma bouche pour ne pas hurler de nouveau.


i will not let him to hurt you.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 132
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Dim 6 Nov - 17:14

Nayel Levi a écrit:
ft.
Diana, Alisha, Kai et Cassandre
« Le Manoir de la peur»
Les complaintes de Nayel



Alors que Nayel s'apprêtait à s'en aller, de peur d'être démasqué par la rousse, et aussi car il en avait assez d'être manipulé dans cette maison, quelqu'un l'aspergea d'eau. Avant qu'il ne puisse réagir, se mettre intangible ou simplement attraper l'homme, il s'était retrouvé trempé, se trouvant aux premières loges. Bien qu'il attrapa rapidement froid, il bouillonnait de rage. Quelle humiliation ! Il se voyait déjà appliquer l'expression « C'est l'arroseur arrosé » quand il aura mit la main sur le mystérieux personnage. Sauf que l'arroseur sera attaché à un gros bloc de béton et balancé à la mer. Il aura tout le temps et toute l'eau qu'il voudra pour faire des farces à ce moment.

Un jeune homme s'approcha du jeune mutant, comme pour l'aider. Après tout, Nayel avait tenté de rassurer tout le monde à deux reprises plus tôt, certains voyaient peut-être en lui un homme bon. Mais non. Alors que Nayel s’apprêtait à lui faire ressentir une douleur sans nom, pour se défouler, un mur de verre sortit brusquement du sol et sépara la salle en deux dans un vacarme assourdissant.

Par la suite tout s’accéléra. Tout les mutants semblèrent perdre pied, tout le monde commencait à déclencher ses pouvoirs. De son côté, la rousse qui avait ouvert la porte pouvait se cloner ou quelque chose du genre, Nayel en était sûr. L'autre émo qui l'avait appelé Judas plus tôt se transforma en créature bestial, dans une gerbe de flamme. Mince, ce type devait savoir faire des entrées en scène. Plus inquiétant, les signes qui apparaissait sur le mur de son côté furent un Upsilon, et deux Oméga. S'ils représentaient chacun un mutant de cette partie du mur, alors Nayel se retrouvait entouré par deux mutants aux capacités hors-norme. Il pensait être capable de gérer un Oméga dans un combat, surtout si celui-ci était débile. Mais deux, dont un stupide qui ne semble réagir qu'à sa colère, et une rousse trop maligne qu'elle en était énervante, non. Il se ferait désintégrer rapidement, surtout dans un espace aussi clos.

De l'autre côté, Nayel vit Diana commencer à utiliser ses pouvoirs de manipulation du métal tandis que la copine du type en feu avait de la glace qui lui sortait des bras. Elle semblait paniquer, ça n'était pas une Oméga elle au moins. Diana était probablement plus en sécurité que lui. Mais tout ça va BEAUCOUP trop vite !

Nayel prit un instant pour réfléchir. Deux solutions s'offraient à lui. La première, s'enfuir grâce à son intangibilité, quitte à la pousser à son extrême. Si des militaires étaient réellement dehors, cela risquait fort de le tuer. Et Diana pourrait aussi en pâtir. Non, la meilleur solution...

Nayel se rendit devant le signe « Upsilon » et posa sa main dessus, se demandant s'il devait activer son pouvoir pour avoir une réaction comme quoi ce qu'il faisait n'était pas totalement idiot. Il se retourna vers les deux Oméga et cria pour se faire entendre par dessus le bruit.

« Eh ! Les Oméga ! Faites ça vous aussi ! Sinon on est tous morts ! On est tous dans le même bateau, manipulé par un gars ! Alors soit vous continuez à jouer son jeu et on s’entre-tue tous, soit on voit la finalité de ce bordel et après on se casse ! Il faut pas être débile pour voir que si ça continue on va tous y passer ! Ma veste est foutue, c'est déjà assez horrible...»

Il garda cette dernière phrase pour lui cependant, se préparant plutôt à se rendre intangible au moindre signe d'hostilités des Oméga. D'ailleurs...

« Ah, et je suis Upsilon ! Sans rancune le sac à puce en feu ! »


PS : Désolé pour le retard ^^'


N.L.
L’un t’éclaire avec son ardeur, l’autre en toi met son deuil, Nature ! Ce qui dit à l’un : Sépulture ! Dis à l’autre : Vie et splendeur ! by Wiise
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 63
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel} Mer 9 Nov - 22:44

Le manoir de la peur


Je ne pensais pas que ce soit possible mais pourtant la situation s’envenime encore. Le métal s’agite autour de moi, les gens aussi. La rousse en face observe. J’ignore laquelle des deux est l’originale ou si ça fonctionne comme ça mais maintenant, je m’en fiche. J’ai juste besoin d’air. Oui je me montre et non je n’en ai rien a faire. De toute façon ça n’a plus d’importance. J’ai fais une révolte, je me suis enfuie du Fort, je peux recommencer ici. De toute façon ma vie ne vaut pas grand-chose vu d’où elle vient.

J’aurais pu continuer de me déchaîner encore, mais le feu soudain qui apparait me surprend une seconde. Celui qui a insulté Nayel tout à l’heure, perd le contrôle aussi, ou en a marre. Peu importe, je ne comprends plus rien. Le plus stupéfiant est quand il se transforme… Un autre métamorphe comme moi ? Oui mais lui il ne peut pas voler. Un cri me fait tourner la tête. La brune qui est emprisonnée avec moi panique. Elle perd le contrôle et je m’en rends véritablement compte quand il commence à faire froid. La glace se répand par terre et je n’ai pas le temps d’esquisser le moindre geste alors que des piques gelés émergent autour de nous. Je lâche le métal, qui tombe inerte, comme un corps mort. Je m’apprête à avancer doucement vers la brune pour tenter de la calmer (ce n’est pas elle qui est le plus à blâmer ici).

Cependant, ce que je découvre me stoppe. J’ai déjà vu du sang et des choses peu sympathiques, mais voir le corps de cette rousse empalé me fige sur place. J’ouvre grand les yeux. Qu’a-t-elle fait ?

Mais l’inquiétude ne me gagne pas longtemps. C’était bien ce que je pensais. Une copie de la rousse. Le corps blessé finit par disparaître. Bon débarras, ça c’est fait. J’esquisse même un léger sourire de dégout. Quand je relève la tête vers l’autre côté de la vitre, la rousse semble souffrir. Pauvre petite, tu ne l’avais pas vu venir celle là, hein ? J’ai presque envie de remercier la brune avec qui je suis seule de ce côté, maintenant.

Mais Nayel trouve encore le moyen de faire son numéro. Toujours à la ramener, dans n’importe quelle circonstance. Il va se faire ramasser par les deux Omega à force… Il parle encore, il parle trop. Je n’entends pas ce qu’il dit mais je crois qu’il vaut mieux que ce soit comme ça. C’est moi qui vais lui régler son compte avant les autres… Pourtant, en observant bien, je réalise qu’il fait peut-être quelque chose d’utile.

Je m’avance avec précaution pour éviter de glisser sur la glace et j’atteins la vitre en face de Nayel. Je le regarde. Il est sûr de lui, comme d’habitude. Mais je l’imite. Je pose ma main sur le deuxième symbole Upsilon et me tourne vers la brune.

- Viens, je lui dis, touche ton symbole, je crois que l’on doit faire ça pour sortir.

Puis je reporte mon attention sur Nayel. Je ne sais pas ce qui va nous arriver mais au moins j’aurai une dernière image agréable avant d’affronter la suite.

ft. ALISHA, CASSANDRE, KAI, NAYEL


Une fleur du mal
Je laisse à Gavarni, poète des chloroses,
Son troupeau gazouillant de beautés d'hôpital,
Car je ne puis trouver parmi ces pâles roses
Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.


Florissone
avatar
upsilon
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 32
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le manoir de la peur {Groupe 2 : Alisha, Cassandre, Diana, Kai, Nayel}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Création d'un groupe Tout sur RRTC
» Phobie aérienne ou peur de l'avion
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» Gumi, ou comment faire peur au gens è_é

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Annapolis :: Countryside :: Habitations-
Sauter vers: