AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Zéphyr ▬
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les dossiers secrets :: Les présentations :: Présentations Acceptées
MessageSujet: Zéphyr ▬ Sam 14 Mai - 16:24

Zéphyr Blake

Identité

   Je m'appelle Zéphyr, mais parfois mes proches me surnomment Zéph' ce que je j'aime bien. Je suis né le 12 mai à Philadelphie et j'ai donc fêté mes 35 bougies. Dans la vie quotidienne, je suis Soldat et je gagne Moyennement ma vie et cela me permet d'ailleurs de vivre dans Fort Detrick. Ma vie est déjà trépidante, pourtant côté coeur je suis Célibataire et j'ai pas franchement envie que ça change et je suis plutôt attiré par les femmes. On me dit souvent que je ressemble à Channing Tatum et pour remplir ce dossier, j'ai rassembler mes photos grâce à Tumblr.

Quelques Questions

   Que pensez-vous du projet Avalon ? Pendant des années je n'ai pas réussis à me positionner sur ce que je pensais du projet Avalon. Je trouvais ça pas forcément très correct d'utiliser des êtres humains pour aller jouer dans leur ADN,mais d'un autre côté ils pouvaient être un atout remarquable pour résoudre les conflits mondiaux. Et puis j'ai découvert leur vrai visage, et aujourd'hui je suis complètement d'accord avec le gouvernement.
   Quel est votre ressentit face aux mutants ? Avant je ressentais de l'empathie pour ces êtres. Je voulais presque les aider et pourquoi pas leur donner le sentiment même pour une fraction de seconde d'être libre, d'être comme tout le monde. Et puis elle est arrivée, elle a chamboulé toute ma vie pendant plusieurs semaines, je l'aimais, je pensais que nous avions un avenir. Je me trompais lourdement, il n'a jamais été question d'amour, juste de manipulation et maintenant je sais, je sais combien ces monstres peuvent être dangereux pour la population.
   Comment êtes vous arrivé à travaillé sur le projet Avalon ? Je suis entré à 16 ans à l'armé, je voulais quitter ma vie et j'ai pensé que les forces armées étaient la manière la plus facile de le faire. A 18 ans j'étais sur le terrain à l'étranger et je voyais des choses bien plus atroces que ce que je pensais possible. Bon élément, je montais vite les échelons, mais ma carrière se stoppa à cause d'un blessure. Je fus approcher par le commandant et c'est ainsi que je rejoignis Fort Detrick
Caractère
Affectueux ▬ Montrer mes sentiments, je n'en ai jamais eut honte. Je suis un garçon et j'ai souvent entendu que ça ne pleurais pas, que s'était fort et plein d'autres conneries comme ça. Moi je suis fort, mais embrasser ma mère devant mes copains, j'en ai pas honte.
Courageux ▬ Je suis loin d'être froussard bien au contraire, j'aime la monté d’adrénaline quand je me retrouve dans des situations un peu risquée. Avant s'était principalement dans les manèges à sensation ou alors avec un skate que je montrais mon courage aux autres. Aujourd'hui, c'est en faisant partie de l'armée, en partant en mission et ne sachant pas si je reviendrais entier.
Énergique ▬ Petit j'étais une vrai pile électrique, levé aux premiers rayons du soleil, je passais ma journée à courir partout, à jouer, à toujours être occupé et en mouvement. Les choses n'ont pas vraiment changé, je suis un lève tôt, j'ai toujours besoin d'être occupé et à ne pas rester à rien faire.
Fidèle ▬ Cela fait partie de mon caractère, mais aussi de mon éducation. On ne trompe pas les gens, si on les aime alors on ne va pas ailleurs et sinon on ne se fait pas souffrir et on les laisse partir. Un peu vieux jeux peut être, mais voir mes parents si amoureux et ne voyant pas les gens autour d'eux, fait que je suis pareil. Cela ne concerne pas que l'amour évidemment, en amitié je suis également un ami fidèle, proche et toujours présent.
Malin ▬ Je sais facilement me débrouiller, me sortir de situation qui peuvent se montrer gênante ou maintenant dangereuse, j'ai rapidement une idée, parfois loufoque et farfelue, mais jusqu'à aujourd'hui ça a toujours marché.
Impatient ▬ Je suis incapable de faire preuve de patience, la plus grosse punition pour moi, se sont les files d'attente. Devoir rester immobile à rien faire en attendant son tour, c'est juste impossible et là généralement, je deviens vite ingérable et imbuvable. Il me faut de l'action, du mouvement et les plans proposant de rester de longues heures immobile ne sont définitivement pas pour moi.
Rebelle ▬ Être le fils d'un flic ça peut avoir des avantages, mais aussi pas mal d'inconvénient. Alors si en règle général, je suis sans trop de soucis les règles de la maison et aussi de la loi. Je dois bien avouer avoir à plusieurs reprise fait des choses qui m'auraient valu bien des soucis si mon père et ma mère l'avait appris. Le faite de vouloir prouver aux copains que je n'étais pas qu'un fils à papa, qu'un fils de flic, m'a parfois mener au limite du raisonnable.
Téméraire ▬ A vouloir que les choses bougent, à ne pas vouloir attendre, à vouloir aider tout le monde, il y a un moment où l'on manque de prudence. Mon père m'a bien appris depuis ma plus tendre enfance qu'il fallait parfois ralentir pour ne pas se mettre en danger. J'ai du mal et j'aurais plus tendance à foncer dans le tas tête baissé plutôt qu'à prendre dix minutes pour évaluer la situation. Cela s'avère dangereux par les temps qui cours et du coup j’apprends petit à petit à me poser un peu plus de question avant d'agir.
Franc ▬ Je dis les choses comme je les pense, cela m'a valu des ennuis auprès de mes parents, car bien souvent, au lieu de faire profil bas je la ramenait. Pourtant si on me parle de défaut, moi j'y vois une qualité, je suis franc et honnête, même si parfois je devrais apprendre à prendre des gants.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Sam 14 Mai - 16:24

Histoire
Ma mère ne voulait pas que je naisse à Camden, alors quand les premières contractions firent leur apparition, elle prit sa voiture et roula jusqu'à la grande ville. Elle ne voulait pas que je sois étiqueté par cette monstruosité qui nous servait de foyer. Je vins au monde par un matin de mai et je fus élevé dans un foyer aimant et unis. Mon père était chef de police dans la ville et j'ai vécu en voyant ma mère avoir peur pour lui chaque fois qu'il partait en service et je peux la comprendre, comment ne pas avoir peur pour celui qui représente l'autorité dans une ville où le taux de criminalité est proche de 100%. Pourtant j'ai vécu relativement protéger dans ma petite enfance, je n'ai pas le souvenirs d'avoir assisté à des choses horrible, il faut dire ma mère ne me quittait pas d'une semelle alors ça aide. Pourtant quand j'ai commencé à grandir à voler de mes propres ailes, les choses ont changé, j'ai vu mon premier cadavre alors que j'avais 12 ans, tué juste avant que je ne sortes du magasin où je venais de m'acheter une glace, je peux vous assurer qu'après ça ma mère à eut du mal à me laisser ressortir seul. Le pire fut pourtant la fin du collège et le début du lycée, j'étais catalogué fils de flic, alors toute les petites racailles, se sont fait un malin plaisir de m'emmerder, que se soit avec des bagarres ou bien des défis à la con ou même le plus souvent des menaces. Heureusement mon père conscient de ce que j'allais vivre, m'avait appris à me défendre, à ne pas me laisser marcher sur les pieds.

C'est à 16 ans que je me sortis de cet enfer, car je dois bien le dire, même si ma vie de famille était génial, je n'en pouvait plus du climat de la ville, d'aller au lycée chaque jour en me demandant ce qui allait encore se passer et plus encore qui allait mourir. Ce jour-là je passais par une rue différente pour rentrer chez moi, un chef de gang voulait me voir, voulait me "proposer" une fois de plus de les rejoindre, ce que je refusais à chaque fois et chaque fois cela se terminait en passage à tabac. Dans cette rue, se trouvait un bureau de recrutement de l'armée de terre, je ne sais pas ce qui me poussa à y entrer et plus encore à signer les papiers, toujours est-il que ce jour là je m'engageais dans les forces armées des Etats-Unis. Je ne peux pas dire que la réaction de mes parents fut calmes et encourageante, mais je plaidais ma cause et ils me laissèrent partir. Je me retrouvais alors à faire mes classes dans le sud du pays, à Atlanta et je découvrais alors une autre manière de vivre. Je voudrais vous dire que faire mes classes à été facile, pourtant j'avais tellement l'habitude de ne pas me laisser faire, d'ouvrir ma gueule quand il ne fallait pas et de ne pas être toujours très coopératif, que je me retrouvais souvent au trou. Pourtant dans l'ensemble, j'ai adoré ça, l'armée, ne jamais resté en place, être toujours en mouvement, voilà quelque chose qui m'a plus et je n'ai pas vu passé les deux années à Atlanta.

Je ne remis jamais les pieds à Camden, c'est toujours mes parents qui venaient me rendre visite, mais pour mes 18 ans, je dus partir en mission, je quittais alors pour la première fois de ma vie pour aller faire la guerre, je partis pendant 4 ans, ayant de rare permission et je vis et fis des choses que je pensais complètement impossible. Je ne parle jamais de cette période, mais j'en fais encore des cauchemars, très intense d'ailleurs. je passais rapidement les échelons au court de ces 4 années, je faisais preuve de tactique, d'assurance et bien vite je me retrouvais à la tête d'une escouade. Nous menions une mission dans un petit village africain quand me vie bascula du tout au tout. Au départ annoncé comme une mission de routine, de surveillance, mais il s'avéra que nous avions mis les pieds dans la fourmilières puisque le village était un lieu de rendez vous pour l'un des groupes anti américain le plus violent du pays. Je n'ai que peu de souvenirs de ce moment, car je me réveillais en sécurité deux mois plus tard dans un hôpital près de Washington. J'avais été plongé dans un coma artificiel pour laisser le temps à mes blessures de guérir. Pour moi, le terrain était terminé et s'ouvrait devant moi, plusieurs mois de rééducation douloureuse et difficile, mais je trouvais le courage de le faire chaque jours, grâce à ma kiné, qui toute jolie d'ailleurs m'offrit le plus beau cliché amoureux en me laissant la courtiser. Il me fallut deux ans pour totalement me remettre, pour remarcher sans boiter et pour réécrire correctement. Je ne savais pas réellement ce que je voulais faire. Je vivais une belle romance avec ma kiné, je pouvais envisager de quitter l'armée, de me poser et de mener une vie simple en sa compagnie, seulement voilà, je ne voulais pas quitter l'armée, je voulais encore connaitre le frisson et la poussée d'adrénaline que j'avais connu au cours de mes différentes missions en Afrique.

Je n'eus pas réellement à prendre de décision, car un jour une lettre arriva, une lettre d'Annapolis et on me proposais un boulot top secret, voilà qui me convenait et il ne me fallu pas une semaine pour tout quitter, femme, maison et la ville. Je débarquais ici ne sachant pas réellement à quoi m'attendre, mais surement pas à ces êtres génétiquement modifié. Il me fallut des mois pour m'habituer à l'idée, pour ne pas les voir comme des humains que j'aurais voulu aidé, mais comme des cobayes, comme des expériences. Enfin, je ne réussis jamais réellement à le faire car presque 10 ans plus tard, je tombais amoureux de l'une d'entre eux. Elle était belle, drôle et m'attira tout de suite. S'était une Upsillon et je ne pouvais la voir comme une chose, non elle était humaine comme moi et elle était parfaite. Pendant des semaines notre relation fut secrète, pendant des semaines, elle fut ma petite bulle de douceur pendant ce temps là, mais surtout j'eus envie de la sortir de là, de lui offrir la chance de vivre une vie de liberté, alors je fis tous ce qu'il fallait pour la faire évader, ce qui n'était pas évident, en effet, beaucoup d'Upsillon avait déjà fuit, les Alpha s'était fait la malle et la sécurité avait été renforcé. N'empêche qu'un soir je réussis, je réussis à lui faire rejoindre la ville et c'est là que tout changea. Je n'avais été qu'un jouet entre ces mains, elle m'avait insufflé un sentiment d'amour pour elle, mais il n'existait pas en réalité, je n'étais qu'un pion entre ces mains pour obtenir ce qu'elle voulait. Elle disparus ce soir là, je ne l'ai pas revu depuis, mais j'ai compris, que plus que des cobayes, plus que des expériences, ces êtres sont dangereux et il faut les maintenir sous une surveillance accru. Alors depuis je les chasses sans relâche pour protéger la population de la ville et je dois avouer que je n'ai aucun regret à abattre ceux qui résiste à nous suivre.
En réalité je me nomme Prénom et je suis tombé sur vous grâce à google/FB/.... Je pense être présent environ ./7 et enfin je pense que le forum est avis.
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Sam 14 Mai - 16:26

Saaalut toi !



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Sam 14 Mai - 19:21

Re-bienvenue
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Lun 16 Mai - 12:30

merci les filles
avatar
militaire
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 74
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Lun 16 Mai - 14:22

Félicitation
J'A-D-O-R-E ton histoire, ton caractère, son vava... Bref, tout ! Je keaf ! J'aime ! Je suis a fond dans le moment là 8D
J'ai vraiment, vraiment hâte de rp avec Zephyr !

Et c'est avec plaisir que je me bouge le cul pour te valider !

   ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   Te voilà maintenant validé(e), Félicitation tu vas pouvoir RP mais avant il va falloir faire encore quelques petites choses à faire. En premier, réserver son avatar dans le bottin pour éviter que quelqu'un le tente en vain.

   Ensuite vous si vous êtes un mutant, il faudra aller répertorier son matricule et les choses évidentes pour les métiers et les habitations.

   Quand vous aurez fais tout cela nous vous encourageons à créer votre page de journal afin de trouver des liens et donc vous aider pour Rp ^^

   Amusez vous bien et bienvenue une fois de plus parmi nous.
   



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Lun 16 Mai - 14:49

Bravoo pour cette seconde validation =)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬ Lun 16 Mai - 14:55

Troisième, Swan



remember that night when it was all about us without all the bullshit

avatar
theta
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 447
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zéphyr ▬

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr ▬
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Mutant :: Les dossiers secrets :: Les présentations :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: